Agriculture et souveraineté alimentaire

24 000 personnes meurent de faim chaque jour et 925 millions de personnes sont sous alimentées, soit 13% de la population mondiale.
3/4 des personnes qui souffrent de la faim sont des paysans.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Pourtant la production agricole mondiale n’a jamais été aussi importante et pourrait suffire à nourrir la population de la planète. La famine est avant tout un problème politique, il s’agit surtout d’une question de distribution des richesses (formation, moyens de communication, etc.) Il est donc urgent d’oeuvrer pour assurer la sécurité alimentaire à tous les habitants de la planète !

POUR ALLER PLUS LOIN

Pistes d’action :

Des ONG interpellent régulièrement les dirigeants politiques sur les règles du commerce international. En France est organisé chaque année, le 16 octobre, Alimen’terre, un événement destiné à sensibiliser le public à ce problème.

Quelques sites Internet :

Plateforme et ressources AlimenTERRE

Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture

Action contre la faim

Comité français de solidarité internationale

Afrique verte

Via compesina : le mouvement paysan international

Des ressources à Via le monde :

Des articles

Les grands défis d’une agriculture durable / BRUNEL (SYLVIE) In : SCIENCES HUMAINES, n°217, juillet 2010 .- P. 26-30
Comment relever le défi du nombre en promouvant une agriculture durable ? Alors que la nécessité de nourrir le monde reste plus que jamais d’actualité, l’agriculture a disparu des priorités politiques mondiales et se trouve remise en question dans les pays riches.

Le malaise paysan / DUFUMIER (MARC) In : TELERAMA, 14 avril 2010 .- P. 16-22
On produit trop et mal. Mais les Français pensent qu’une agriculture de qualité et respectueuse de l’environnement est possible. Marc Dufumier, agronome, explique le malaise paysan actuel et les solutions qui existent.

Les vertus de l’agroécologie
In : FAIM-DEVELOPPEMENT MAGAZINE, n°49, mai 2010 .- P. 14-20
L’agriculture est souvent pointée du doigt pour les dommages écologiques qu’elle provoque (GEAS, marées vertes et autres pollutions, déforestation, ...).A cette agriculture intensive s’oppose une agriculture respectueuse et protectrice de l’environnement, autonome et solidaire. A l’instar de l’agroforesterie, des pratiques agricoles performantes en termes de rendements ont prouvé leur efficacité écologique.L’article propose également les témoignages d’éleveurs bretons qui expliquent comment et pourquoi ils ont converti leurs exploitations intensives en systèmes durables.

La petite agriculture familiale peut nourrir le monde
In : REVUE DURABLE (LA), n°37, avril 2010 .- P. 15-55
Aucun sujet ne cristallise seul autant d’enjeux vitaux que l’avenir de l’agriculture mondiale : faim, pauvreté, climat, énergie, biodiversité, eau, justice et équilibres économiques locaux et globaux.La réponse de ce dossier à l’ensemble de ces défis tient en trois éléments : la sobriété, l’agriculture familiale aux multiples fonctions au-delà de sa vocation nourricière et l’agriculture biologique, méthode agronomique fondée sur les propriétés des sols et du vivant.

Des ouvrages et BD


Une histoire des agricultures / FERAULT (CHRISTIAN), LE CHATELIER (DENIS) La France Agricole, 2009 .- 164 p.
Le lecteur découvre la naissance puis les différences qui ont marqué l’histoire des agricultures dans le monde. L’ouvrage propose une introduction, des premières cueillettes aux jachères jusqu’à l’agriculture moderne d’aujourd’hui. Il analyse les évolutions successives des agricultures. En puisant dans l’histoire à travers le monde, les auteurs proposent ainsi de suivre le fil de cette évolution et d’identifier les motivations et les conditions qui ont poussé et pousseront l’Homme à faire évoluer "les agricultures".


Agricultures et paysanneries des Tiers mondes / DUFUMIER (MARC)
Karthala, 2004 .- 597 p.
Contrairement à une idée trop souvent répandue, les systèmes de culture et d’élevage mis en oeuvre aujourd’hui par les paysanneries du "Sud" ne sont ni "archaïques", ni condamnés à l’immobilisme. Cet ouvrage vise précisément à présenter et expliquer la diversité des conditions et modalités de transformation de l’agriculture dans les pays d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine. Il s’attache à montrer comment les différentes agricultures pratiquées de nos jours sont chacune le produit d’une longue histoire, au cours de laquelle les paysans ont fait montre d’une grande capacité de création et d’innovation, dans des environnements écologiques et socio-économiques relativement hostiles.


Les pieds dans le plat : la face cachée de notre alimentation / SABATIER-MACCAGNO (KARINE), HAMON (LOIC)
ELKA, 2007 .- 75 p.
Cet ouvrage pédagogique est introduction à la compréhension du commerce équitable. D’où viennent les aliments que nous mangeons ? Qui sont les paysans du monde ? Quel parcours suit une matière première du champ aux rayons des magasins ? La faim dans le monde est-elle une fatalité ? Ce que nous mangeons a t-il un impact humain et écologique à l’autre bout de la planète ? « De Camembert à Ouagadougou, Timéo le citoyen du monde en herbe, part à la rencontre de ceux qui nourrissent les hommes depuis la nuit des temps, les paysans. De cette immersion dans le quotidien d’éleveurs et de ses rencontres inoubliables avec des convaincus décidés à en finir avec la faim dans le monde, Timéo découvre les dessous de notre alimentation. Une aventure décapante, prise sur le vif, qui invite à s’interroger sur notre façon de produire et de consommer.
A partir de 9 ans.


Des bulles sur les marchés agricoles. 4 - Luttes pour la souveraineté alimentaire / CALZA ILL., SEN ILL., PET ILL., ELOUNDOU ILL., BOULOUDANI (VALERIE), FREUDIGER (NATHALIE)
GRAD, 2005 .- 40 p.
Cette bande dessinée sur le thème de la souveraineté alimentaire a pour objectifs : de sensibiliser à la situation agricole et alimentaire mondiale ; de faire prendre conscience des relations entre la libéralisation des échanges commerciaux des produits agricoles et la pauvreté rurale ; de présenter les conditions économiques et politiques qui permettront de construire le droit à la souveraineté alimentaire.
A la fin de l’ouvrage, un dossier pédagogique de 3 pages pour chaque histoire.
Dès 13 ans.


Biocarburants : 5 questions qui dérangent / LEGALLAND (JEAN-PIERRE), LEMARCHAND (JEAN-LOUIS)
TECHNIP, 2008 .- 148 p.
D’abord présenté comme l’arme suprême contre les émissions de gaz à effet de serre, le biocarburant est aujourd’hui tenu responsable de nombreux maux de la planète : flambée du cours des matières premières agricoles, déforestation, crise alimentaire… Cet ouvrage incite à réfléchir sur un sujet majeur de ce début du XXIème siècle qui touche à trois domaines-clés : l’énergie, l’agriculture et l’environnement.


Les AMAP : un nouveau pacte entre producteurs et consommateur ? / LAMINE (CLAIRE) Yves Michel, 2008 .- 163 p.
Dans un contexte d’industrialisation et de globalisation croissantes de l’agriculture et des échanges de produits alimentaires, un certain nombre d’initiatives tentent, à leur échelle, d’oeuvrer en faveur d’une relocalisation de la production et de la consommation. Les AMAP (association Pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne) font partie de ces initiatives.

Des DVD


Noir coton / DESPRES (JULIEN), POLIDOR (JEROME) Anatone, La mare aux canards, 2009 .- 55 minutes
Noir coton est un voyage dans la région cotonnière du Burkina Faso. Au gré des rencontres avec paysans, agronomes, syndicalistes, représentants du monde agricole, le film expose les enjeux d’une agriculture basée sur l’exportation et son articulation avec la souveraineté alimentaire du pays. Privatisation, OGM, culture bio, agro-écologie, relocalisation de la production industrielle, indépendance alimentaire… L’analyse de la filière coton permet de cerner les principaux enjeux sociaux et économiques d’un pays comme le Burkina Faso, et des liens avec les pays du Nord.Le film a vocation à contribuer au débat primordial concernant la souveraineté alimentaire, dans les pays du Sahel, mais aussi partout ailleurs dans le monde.


Main basse sur le riz / CREPU (JEAN), BORIS (JEAN-PIERRE)
Ladybird, Arte éditions, 2009 .- 55 minutes
Y a-t-il eu réellement une pénurie de riz début 2008 débouchant sur les émeutes de la faim ? Deux journalistes bousculent les idées reçues. Au-delà de la spéculation, ils y dénoncent les conséquences désastreuses de vingt ans d’abandon des politiques agricoles. Paroles de paysans ! / FERRARI (FABRICE), SIMON (ERIC) Confédération paysanne, La Vaka, 2006 .- 45 minutes
Des témoignages de paysans qui se battent pour une agriculture plus juste, plus humaine, plus respectueuse de l’environnement.

Des expositions

Se nourrir c’est un droit ! / COMITE CATHOLIQUE DE LUTTE CONTRE LA FAIM ET POUR LE DEVELOPPEMENT (CCFD) Concepteur CCFD
7 panneaux dont 3 panneaux pédagogiques :
. Se nourrir, c’est un droit ! Pour tous ?
. Se nourrir, c’est un droit ! En toutes circonstances ?
. Se nourrir, c’est un droit ! Des hommes et des femmes agissent !
et quatre panneaux illustrés :
. 2 dessins de Plantu
. 2 dessins de Samson

Les produits agricoles du sud : du producteur au consommateur / ORCADES, CRDP POITOU-CHARENTES
Poitiers : Orcade, 1994 Nous trouvons sur nos tables le chocolat et le sucre, la banane, le thé, le café, l’arachide et l’ananas. Mais en amont ? Quels travailleurs ?, quelles techniques ?, quels réseaux assurent la liaison entre le sol du sud et nos tables du nord ? et au prix de quelle peine ? ORCADES et le CRDP Poitou-Charente ont pris les 7 plus grandes cultures alimentaires d’exportation des pays du sud et expliquent comment elles poussent, comment elles sont transformées et diffusées.
Remarque : 2 panneaux de 66 X 96 cm
Public ciblé : collège, lycée