L’ECSI, qu’est-ce que c’est ?

Un groupe de concertation multi-acteur -animé par l’Agence Française de Développement et dont Ritimo fait partie- tente de répondre à cette question dans un nouvel argumentaire.

Produire à plusieurs un argumentaire pour expliquer ce qu’est l’Education à la Citoyenneté et à la Solidarité Internationale (ECSI), pourquoi elle doit trouver une place transversale dans les actions éducatives comme dans les actions de solidarité, en quoi elle est centrale pour comprendre la dimension systémique des crises et accompagner les changements, voilà l’objectif que s’était fixé un groupe de concertation multi-acteur animé par l’Agence Française de développement.

Le produit de ce travail vient de paraître. C’est une brochure intitulée "Renforcer l’engagement citoyen pour la transition écologique, solidaire et démocratique en France et dans le monde à horizon 2030 : le rôle essentiel de l’éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale".

La publication vise à démontrer l’utilité sociale de l’ECSI dans le contexte actuel de crises majeures, et à décrire des approches menées par des intervenant·es divers·es, qui partagent pourtant une certaine vision du rôle de l’ECSI : "former et appuyer des citoyen·ne·s informé·e·s, conscient·e·s, ouvert·e·s et responsables, renforcer le lien social, favoriser la cohésion et la solidarité, accroître la participation citoyenne à tous les niveaux pour une transition écologique, solidaire et démocratique en France et dans le monde".

En plus des définitions, arguments et pistes d’analyse qu’on y trouve, la brochure a pour intérêt d’afficher des convergences de vues entre des organisations a priori très différentes.

Télécharger la publication.