Institut du Tout Monde

Cycle pluridisciplinaire consacré aux littératures dévolues à la traite négrière et à l’esclavage colonial.

Depuis février 2021, l’Institut du Tout-Monde vous propose un nouveau cycle pluridisciplinaire consacré aux littératures dévolues à la traite négrière et à l’esclavage colonial, face aux mémoires qui s’y rattachent et à l’établissement de l’histoire.

Il part d’un constat assez imparable : jusqu’à présent, l’approche à la fois globale et focalisée des œuvres-phares relevant de ces littératures est encore caractérisée par beaucoup d’imprécision, alors même que les mutations de l’historiographie de l’esclavage ont été considérables ces dernières années. Il est temps de mieux cerner à la fois les enjeux théoriques et les contours du discours littéraire dans ce champ et c’est à cette tâche que nous voulons contribuer par ce cycle.

Pour ce faire, l’Institut du Tout Monde a sollicité les meilleurs spécialistes de ces questions, mais toujours dans l’optique pluridisciplinaire de ses cycles, attachés qu’il est aux approches « transversales » que visait Édouard Glissant : spécialistes de littérature, écrivains, philosophes et historiens se pencheront sur les statuts spécifiques des approches et des représentations proposées au gré des œuvres littéraires habitées par les évocations de l’esclavage.

Le corpus portera sur les œuvres des XXe et XXIe siècles, dans les domaines francophone et anglophone.

Voir l’agenda.