Voix de femmes

Des quartiers à l’ONU, des ambassadrices et ambassadeurs s’engagent pour une journée internationale de lutte contre le mariage forcé.

A travers un programme pédagogique mis en place de septembre à juin 2021, le projet vise à amener des jeunes femmes accompagnées par le Lieu d’Accueil et d’Orientation Power de Bagnolet, des jeunes des lycées professionnels Jean- Pierre Timbaud à Aubervilliers et Galilée à Cergy Pontoise, à réfléchir sur les causes et les conséquences du mariage forcé, ainsi que sur les moyens de communiquer sur ce sujet.

Le projet les impliquera de manière active dans l’élaboration d’une campagne de plaidoyer pour la proclamation d’une journée internationale contre le mariage forcé, par l’ONU, dans le cadre de la conférence des Nations Unies sur l’égalité entre les femmes et les hommes, Pékin + 25 (reportée en 2021). Les jeunes formés iront présenter leur campagne auprès de collèges dans le cadre du programme « Jeunes contre le sexisme » porté par l’Observatoire de Lutte contre les Violences faites aux femmes de Seine-Saint-Denis.