Des pistes pour enrichir votre programmation

Faire de l’ECSI en temps de crise sanitaire : choisir des formats d’animation adaptés.

Des pistes pour enrichir votre programmation

Faire de l’ECSI en temps de crise sanitaire : choisir des formats d’animation adaptés.

  • Privilégier le plein air : porteurs de parole, expositions, spectacles, fresque participative...
  • Privilégier les petits groupes pour les animations en intérieur et préserver l’espace entre les participant.e.s : cette année, nos objectifs sont avant tout qualitatifs, ce qui correspond bien à la démarche d’ECSI.
  • Privilégier l’itinérance : tour pour mettre en valeur les alternatives du territoire, jeux de piste pour passer d’une animation à une autre
  • Ce qui peut être fait en ligne : visionnage de documentaires, webinaires, invités internationaux, temps d’échanges en réciprocité, podcasts, émissions de radio...
  • Se réapproprier les masques : atelier de customisation de masque pour y mettre des messages solidaires...
  • De nombreux formats d’animation d’ECSI sont adaptables au contexte sanitaire : débat mouvant, pas en avant, spectacle avec espace entre les spectateurs...
  • Avoir en tête que les conditions sanitaires peuvent se dégrader à nouveau pour éviter des animations qui devraient être annulées car incompatibles au niveau sanitaire...
    Cette liste n’est pas exhaustive... Si vous avez d’autres idées ou suggestions, partagez-les !

Envoyez-les à : anaelle@festivaldessolidarites.org