Aider les habitants du bidonville de Dubagga (Inde)

Tous les Indiens sont aussi confinés depuis le 24 mars. Confinement particulièrement difficile, notamment dans les bidonvilles. Un appel aux dons de l’association SRUTI.

Les populations précaires sont malheureusement les plus touchées. Le gouvernement indien a annoncé la mise en place de distributions alimentaires auprès de la population mais non réalisées à ce jour (en tout cas dans les lieux où l’association Sruti est implantée).
Nos partenaires nous ont alerté très rapidement sur la situation catastrophique dans le bidonville de Dubagga. Avant le confinement, la plupart de ces personnes vivaient déjà ’’au jour le jour’’ (vente de fruits et légumes, chiffonniers, conducteur de reckshaw ...) et le confinement a stoppé toutes leurs activités. Une grande majorité des familles sont actuellement dans l’incapacité d’acheter de quoi se nourrir.

Le week-end dernier, nous avons donc pris la décision de débloquer une aide financière d’urgence afin d’organiser des distributions alimentaires. Nos réserves financières nous ont permis de débloquer 1 600 euros pour le mois d’avril, ce qui correspond à 1 distribution alimentaire par semaine pour 80 familles pendant 1 mois. Nous soutenons plus particulièrement les familles qui ont un enfant scolarisé dans la petite école Sruti ainsi que les familles des enfants parrainés, mais aussi toutes les femmes seules avec ou sans enfant et les autres familles très précaires.

Le petit colis alimentaire qui est fournit une fois par semaine aux familles contient 2 kilos de farine, 2 kilos de riz, 2 kilos de petits pois et un demi-litre d’huile de moutarde, ce qui revient à 400 roupies, soit 5 euros. Ce colis permet à une famille de 4 personnes de se nourrir pendant 2 jours.

Nous savons bien que notre soutien est insuffisant mais il permet de limiter un peu le grand dénuement de ces familles.

Au niveau de la logistique, nos partenaires Shakeel et Shashi arrivent encore pour l’instant à acheter de la nourriture en grande quantité et à confectionner les colis. Nous essayons de faire en sorte que les contacts soient les plus faibles possible lors des distributions. Malheureusement, Shakeel et Shashi n’ont pas pu s’équiper de masques. Nous sommes en train de revoir cela avec eux.

Lors des distributions, les consignes d’hygiène et de prévention du Covid 19 sont aussi expliquées aux personnes. Depuis lundi 30 mars, 73 colis alimentaires ont déjà été distribués.

A côté de l’urgence alimentaire, Shashi et Shakeel sont aussi confrontés aux appels incessants de la population quant à la situation sanitaire. Les maladies ’’communes’’ continuent à exister et la plupart des personnes n’ont plus les moyens de consulter et d’acheter des médicaments. Nous sommes en train de réfléchir à la réponse que nous pourrions apporter à cette demande, qui risque d’être de plus en plus importante.

Nous avons bien sûr besoin de moyens financiers supplémentaires. Si vous souhaitez effectuer un don auprès de l’association, il sera utilisé soit pour répondre aux demandes médicales (en fonction de la décision que le CA prendra), soit pour augmenter le nombre de colis alimentaires et/ou prolonger l’aide alimentaire après le mois d’avril.

Par virement bancaire :
Titulaire du compte : Sruti
Domiciliation : CL Paris L.Blum-Voltaire (00435)
RIB : 30002 00435 0000445214S 01
FR59 3000 2004 3500 0044 5214 S01 - BIC : CRLYFRPP

Par chèque à l’adresse de l’association Sruti :
56, rue des Meuniers - 93 100 Montreuil.

Nous vous tiendrons, bien sûr, au courant de la suite.

En attendant, prenez bien soin de vous et de vos proches !