Un appel du CFSI

Faim et inégalités. Mobilisons-nous contre les conséquences du Covid-19.

Alors que 25 000 personnes meurent chaque jour de la faim dans le monde (ONU chiffre 2015), la pandémie Covid-19 vient s’ajouter à une situation alimentaire déjà dramatique, notamment en Afrique.

La restriction de la circulation des personnes et des biens va peser lourdement sur la chaîne alimentaire. Pour la majorité des petits producteurs, il n’est plus possible de vendre leurs légumes et fruits frais sur les marchés. Pour les consommateurs, les difficultés d’accès à une nourriture en quantité et en qualité suffisantes vont se faire croissantes. C’est le cas des enfants comme ceux que vous aviez soutenus au Sénégal qui bénéficient au moins d’un repas complet par jour grâce à la cantine scolaire et dont les écoles sont fermées.

Les pays les plus vulnérables sont ceux qui dépendent majoritairement des importations de denrées alimentaires et dont les systèmes de santé publique sont défaillants.

Aujourd’hui, la communauté internationale prend conscience de la nécessité d’agir rapidement en faveur de l’accès à une alimentation saine, de la mise en place de protections sociales efficaces, de la régulation des accords de commerces et d’une politique fiscale pour plus de justice sociale. L’urgence est d’éviter une crise économique, sociale et alimentaire sans précédent.

Le Covid-19 se développe aussi en Afrique de l’Ouest, en Algérie et au Congo Brazzaville. N’oublions pas celles et ceux qui souffrent de la faim et des inégalités, ils ont besoin de notre soutien.

Je fais un don.