Partenariat du Département et de l’OFQJ

Le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis et l’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ) ont souhaité s’associer autour d’un enjeu commun et partagé, l’insertion socio-professionnelle et l’ouverture au monde des jeunes.

La mobilité en est un outil. Des axes de travail ont été identifiés et devront permettre de mener et soutenir des actions d’information, de sensibilisation, d’accompagnement et de mobilisation des jeunes et des acteurs de jeunesse du territoire, pour ainsi renforcer et faciliter leur accès à la mobilité à l’international.

L’Office franco-québécois pour la jeunesse, organisme bi-gouvernemental implanté en France et au Québec agit depuis 50 ans comme initiateur et accompagnateur de projets de mobilité des jeunes adultes de 18 à 35 ans, sur les enjeux d’actualité ou sur les priorités politiques des deux Gouvernements.

Depuis 1968, 150 000 jeunes de 18 à 35 ans des deux côtés de l’Atlantique ont été accompagnés et soutenus financièrement pour la mise en œuvre de projets professionnels ou citoyens (stage, études, emploi temporaire, volontariat, participation à un événement économique, social ou culturel, mission commerciale…). 

La France et le Québec sont des terreaux fertiles pour l’engagement des jeunes, notamment en matière d’égalité entre les femmes et les hommes, de défense de l’environnement ou de lutte contre les discriminations. L’Office franco-québécois pour la jeunesse s’engage et propose régulièrement de belles opportunités de missions pour renforcer le pouvoir d’agir des jeunes français et francophones qui portent ces combats.

Plusieurs événements sont à venir en 2020 auxquels les jeunes du département de la Seine-Saint-Denis pourront prendre part :

Université d’été féministe, 18-22 mai, Québec (Québec)
Participez à la 18e édition de l’Université d’été féministe de l’Université Laval autour de la thématique « Féminisme, corps et sexualités ». Entre plaisir et danger, agentivité et objectification, autonomisation et marchandisation, les approches féministes du corps et de la sexualité sont marquées par de nombreuses tensions. Une vingtaine de conférenciers proposeront de réfléchir à ces enjeux.
L’Université d’été féministe s’adresse à quiconque est intéressé par les enjeux féministes : étudiants, jeunes engagés dans des associations féministes, des groupes de femmes et des syndicats, des universitaires...
Détails et candidature / Date limite de candidature : 1 avril, minuit
 
Formation de formateurs au vivre-ensemble, 8-13 juin, Moncton (Nouveau Brunswick)  
Formation de sensibilisation au vivre ensemble à destination de jeunes animateurs expérimentés, enseignants ou professionnels travaillant avec les jeunes et désirant se former à l’animation d’ateliers au vivre ensemble.
L’initiative « Libres ensemble » a été lancée en 2016 en réponse au phénomène de radicalisation violente (politique, idéologique, sociale et religieuse) et à la multiplication d’actes terroristes survenus dans l’espace francophone.
L’objectif est ici de préparer les participants à animer des sessions de sensibilisation sur le respect, la solidarité, la liberté, à destination d’autres jeunes, dans le but de susciter leur engagement pour vivre ensemble dans la diversité. 
Détails et candidature  / Date limite de candidature : 5 avril 2020, minuit

Université d’été ClimACTES
Vous avez envie de vous former, de bénéficier d’un accompagnement professionnel et de vous investir dans un projet ambitieux pour accélérer la transition écologique et solidaire ?
L’Office franco-québécois pour la jeunesse propose à dix jeunes français de participer à l’université d’été ClimACTES à Liège pour agir sur le climat du 4 au 19 juillet 2020. 
Depuis des décennies, les scientifiques nous alertent et leurs prévisions s’affolent mais les réactions ne viennent pas, causant des catastrophes naturelles, famines, épidémies, migrations, conflits etc. Mais si le diagnostic est indiscutable, les solutions ne sont pas à la portée du premier venu. Comment inventer un nouveau modèle de société juste et durable ?
Durant cette université d’été, des spécialistes et acteurs de terrain partageront avec vous leur expérience concrète et permettre aux participants de concevoir des projets concrets de réduction des émissions de gaz à effet de serre, des dégradations de l’environnement et des inégalités sociales.
Détails et candidature / Date limite de candidature : 15 mars, minuit
 
Sommet international Désastre et résilience, 14-19 juin, Montréal (Québec)
Jeunes engagés dans la lutte contre les changements climatiques, rencontrez une diversité d’acteurs (gestionnaires et décideurs, intervenants et humanitaires, experts et académiciens, artistes et créateurs, populations locales et autochtones) autour de perspectives porteuses de résilience en contexte d’avant, pendant et après les catastrophes.
Les jeunes sélectionnés participeront en groupe en marge du Sommet aux Jeux Internationaux de la Résilience, une compétition d’innovation visant à planifier le rétablissement durable et résilient suite à une catastrophe liée aux aléas climatiques, en tenant compte des aspects humains, organisationnels et sociétaux.
Détails et candidature bientôt en ligne sur l’OFQJ / Date limite de candidature : 1er avril, minuit

Quelques autres appels à candidatures à venir cette année :
 
École d’été de l’Institut du Nouveau Monde (Québec)  
Durant trois jours, 150 jeunes se rassembleront pour booster leurs compétences citoyennes en expérimentant diverses formes de participation citoyenne et rencontrer des personnalités publiques de la politique, des médias, de la science et des arts. Moment festif et inspirant garanti !

Suite au succès des Premières Rencontres francophones de l’Innovation sociale qui ont réuni en 2019 à Paris plus de cent jeunes de dix-huit nationalités différentes, l’OFQJ organisera en octobre 2020 la deuxième édition des Rencontres à Paris autour du thème « L’innovation sociale au service de l’inclusion ». L’égalité entre les femmes et les hommes, notamment au travers du prisme du travail, sera à l’honneur. La Seine-Saint-Denis sera partenaire.

Vous avez un projet d’engagement entre la France et le Québec ? L’OFQJ a également à cœur d’accompagner des projets initiés par des jeunes eux-mêmes.

En documents joints, le compte-rendu de la réunion entre le Conseil départemental et l’OJQJ du 28 février 2020 et la plaquette de l’OFQJ.

Informations et contact :
Marthe NAGELS, Chargée de projets Engagement Citoyen et Recherche –

Ressources