Construction d’un réseau des villes en Seine-Saint-Denis

Le but de ce projet est de construire un réseau des villes et des EPT de Seine-Saint-Denis, qui portent des actions au niveau international et/ou au niveau européen.

Ce réseau permettra au Service International-Via le monde d’avoir une meilleure connaissance de ce qui se fait sur le territoire, lui permettant ainsi de mener des projets bénéfiques aux actions qui sont menées par les collectivités.

Entre autres objectifs :

- Permettre aux villes et aux Établissements Publics Territoriaux (EPT) de prendre connaissance des actions qui sont menées en Seine-Saint-Denis et ainsi développer/améliorer les projets qu’ils mènent ou souhaitent mener ou tout simplement s’informer sur les actions menées sur le territoire.
- Proposer des informations, des sessions de formation, des dossiers documentaires et de nouveaux partenariats aux membres du réseau.

Un calendrier de rencontres est d’ores et déjà fixé et quelques réunions ont permis d’avancer sur ce projet :

Comité de jumelage de Drancy

Le Comité de Jumelage de Drancy met en œuvre les échanges citoyens entre les habitant.e.s de Drancy et des villes jumelées, Eisenhüttenstadt en Allemagne et Willenhall, en Angleterre.
Des échanges scolaires avec des élèves de collèges ont lieu avec Eisenhüttenstad. 14 élèves de 14 à 16 ans accompagnés de leur professeur participent chaque année à cet échange qui mobilise les familles des élèves des établissements scolaires où sont accueillis chaque année les jeunes collégiens de Drancy et de Willenhall.
Le jumelage entre Willenhall et Drancy, quant à lui, a fêté son soixantième anniversaire en décembre 2019. Un grand nombre de projets de rencontres et d’échanges ont pu voir le jour dans le cadre de ce partenariat.

Montreuil

Le service des Échanges internationaux et de la coopération décentralisée a pour mission de mettre en œuvre les projets de coopération décentralisée avec les territoires partenaires du Département, de soutenir les projets associatifs à l’international et les projets de mobilité.

Territoires de coopération décentralisée : Hai Duong au Vietnam ; Le Cercle de Yélimané au Mali ; Beit Sira en Palestine

Mobilité internationale : la Direction Jeunesse - Education populaire (Point Information Jeunesse de la ville de Montreuil) pilote l’accompagnement des projets de mobilité de jeunes ; met en place un dispositif d’appui aux projets de mobilité collectifs de jeunes intitulés « Cap sur le monde » ; accompagne les échanges entre des jeunes de collèges de Montreuil et de la ville jumelée de Cottbus en Allemagne autour des thématiques du sport et de la citoyenneté.

Soutien aux associations de solidarité internationale : la ville de Montreuil dispose d’une enveloppe de 20 000 € qui permet de financer des projets de Solidarité internationale et d’éducation à la citoyenneté mondiale pour un montant maximal de 4 000 €. Les projets sont financés tout au long de l’année entre le 14 janvier et le 30 septembre ; elle met en place un parcours d’accompagnement spécifique pour les Organisations de solidarité internationale issues des migrations (OSIM). Ce parcours consiste en plusieurs sessions de travail et de formations, notamment sur le volet de la maîtrise de l’écrit et de la définition du projet, afin de permettre aux porteurs de projet de s’inscrire dans un appel à projets.

Saint-Denis

Saint-Denis compte environ 2500 associations, portant de nombreux projets. Il existe trois sessions de subventions : Mars, Mai – Juin, Novembre. L’ensemble des dispositifs, parfois épars, totalise une enveloppe de 6,7 millions (Politiques de la ville, subventions de fonctionnement…). La ville s’attache à accompagner les projets qu’elle finance.

En Palestine, la ville de Saint- Denis travaille avec Al Khader, dans la périphérie de Bethléem, où elle met en place un « Sentier d’Abraham ».

Des partenariats existent également avec Tiznit au Maroc, avec Larba Nath Iraten, en Algérie, et un travail est en cours avec 3 communes de la région de Kayes. Des échanges ont également lieu avec l’Allemagne