Adhésion du Département à l’ANVITA

Le Département de Seine-Saint-Denis a rejoint l’Association Nationale des Villes et Territoires Accueillants (Anvita). Une démarche en faveur de l’intégration des migrants.

La Seine-Saint-Denis est le premier département à rejoindre l’Association Nationale des Villes et Territoires Accueillants (Anvita), fondée en 2018 par l’ex-maire de Grande-Synthe (aujourd’hui député européen), Damien Carême.

Ainsi, la Seine-Saint-Denis « réaffirme sa mobilisation en faveur d’un accueil digne sur son territoire des personnes migrantes, et notamment des mineur·e·s non accompagné·e·s ». L’Anvita, un réseau d’entraide et de partage de bonnes pratiques sur l’accueil des migrants, était jusqu’ici composé de villes (Paris, Grenoble, Strasbourg, Grenoble…), de régions (Franche-Comté, Occitanie…), mais pas encore de départements.

Ceux-ci sont pourtant en première ligne, au titre de la protection de l’enfance qui relève de leur compétence, dans la prise en charge des mineurs étrangers (MNA) qui arrivent seuls sur le territoire. En septembre 2018, une cellule d’accompagnement dédiée aux MNA a ainsi été mise en place dans le 93, où leur nombre a triplé en trois ans.

En savoir plus.