La diversité culturelle

La diversité culturelle est l’existence de différentes cultures. Antithèse de l’« uniformité culturelle », elle est paradoxalement mise à mal par la mondialisation des échanges qui tend à uniformiser les repères sociaux et culturels.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Environ 6500 langues et dialectes sont parlés à travers le monde. Malheureusement nombre d’entre eux, mémoires vivantes de la richesse culturelle, disparaissent chaque année, (2 disparaissent par mois) au profit de quelques langues dominantes.
Par ailleurs de nombreux peuples autochtones (Touaregs, Inuits…) vivant dans 60 pays, voient leur culture opprimée : leurs terres sont exploitées par de grandes compagnies pour leurs richesses naturelles (pétrole, bois, minerais, plantes médicinales…) et leurs systèmes traditionnels d’organisation anéantis par la société industrielle. La mondialisation entraîne un risque d’uniformisation et de commercialisation de productions culturelles stéréotypées.
La diversité culturelle est le principal patrimoine de l’Humanité. Elle est le produit de milliers d’années d’histoire, le fruit de la contribution collective de tous les peuples, à travers leurs langues, leurs idées, leurs techniques, leurs pratiques et leurs créations.
C’est pourquoi l’UNESCO a adopté la Déclaration universelle sur la diversité culturelle, érigeant la diversité culturelle au rang de « patrimoine commun de l’humanité … aussi nécessaire pour le genre humain que la biodiversité ».
La guerre, le terrorisme, et le racisme sont des manifestations d’intolérance qui doivent être combattues par une meilleure connaissance de l’autre et de sa culture.
Il est urgent d’ériger toutes les cultures au même rang de dignité et de faire prévaloir le dialogue interculturel, seul gage pour la paix !

POUR ALLER PLUS LOIN

Pistes d’action :

. Organiser des manifestations culturelles, de tout genre et de tous horizons, cela permet de faire vivre la diversité culturelle ! (ex : cinéma, contes, théâtre, etc.)
. Valoriser l’apport et les initiatives des migrants, qui sont souvent des médiateurs entre plusieurs cultures
. Agir pour que la culture et l’éducation soient exclues de l’économie de marché.

Quelques sites internet :

. Dans le monde :
UNESCO -
Survival (défense des peuples autochtones)

. En Seine-Saint-Denis :
Réseau des musiques et danses du monde en Seine-Saint-Denis

. Pour les jeunes :
Ethnoart -
La case (centre Ritimo)

Des ressources à Via le monde :

Des articles

Eloge de la biodiversité culturelle
In : REVUE DURABLE (LA), N°26, Octobre 2007 .- P. 14-61
Au sommaire :
. Situation de la biodiversité culturelle de la planète
. La durabilité a besoin du respect et de la coopération des cultures
. Carte de la diversité linguistique et biologique du monde
. Préserver ensemble les langues et la biodiversité
. A l’école nomade en Sibérie, chez les Evenks
. Face aux changements climatiques, les peuples indigènes se défendent
. Les peuples indigènes jouent leur survie face à l’exploitation minière
. Les Bochimans du Kalahari tiennent tête au gouvernement du Botswana
. La fermeture de la mine de Black Mesa en Arizona pourrait créer un précédent
. Des universités indigènes latino-américaines ouvertes sur le monde et tous ses habitants
. Ces paysans qui façonnent le patrimoine mondial agricole de l’humanité
. Pratiques ancestrales en péril, l’élevage ovin transhumant résiste en Provence
. Guide pour aller à la rencontre des peuples indigènes
. Entre les peuples autochtones et leurs ressources, il est encore temps de choisir

Education populaire : comprendre le monde pour le changer
In : FAIM-DEVELOPPEMENT MAGAZINE, n°234, novembre 2008
Née en Amérique du Sud il y a près de quarante ans, grâce notamment aux travaux du pédagogue Paulo Freire, sur fond de lutte des classes et de dictatures, l’éducation populaire est confrontée aujourd’hui à de nouveaux défis : droits humains, développement durable, égalité des genres.Dans un continent marqué par les inégalités sociales et l’exclusion, elle garde toute sa pertinence de vision sociale et de politique émancipatrice.

La culture pour rendre la vie vivable : entretien avec Aimé Césaire
In : AUTRE (L’), N°8.3, Octobre 2007 .- 24 P. 318-330
Entretien conduit par trois pédopsychiatres et un éducateur spécialisé, sur le thème de l’identité et de la transmission.

L’impossible dialogue des cultures
In : ALTERMONDES, N°16, Décembre 2008 .- P. 15-38
Cultures : vigilance et curiosité
Religion et identité : dangereuse confusion
Choc des civilisations, chocs des intolérances.
De l’occidentalisation à la mondialisation
Relativisme ou diversité ? : Madgascar, les évolutions relatives
Le dialogue interculturel au Sud : partenariat, au delà de l’invocation
Israël : la mémoire, le dialogue, la paix
Humanitaire : s’adapter ou renoncer
Le dialogue intercultrel au Sud : quel avenir pour les peuples indigènes ?
Du développement à l’empowerment ?
Reportage : Mapuche, le droit à la terre
Le dialogue interculturel au Nord : vivre avec la diversité culturelle !?
Eduquer dans un monde qui change
Le FSM : là où s’expérimente le dialogue interculturel ...

Des ouvrages


Sociologie de la culture et des pratiques culturelles / FLEURY (LAURENT)
Armand Colin, 2006 .- 127 p.
Ce livre retrace l’histoire de la sociologie de la culture, à partir des origines.
Localisation : FLE/XV-1.1

......


Culture, cultures : quelle(s) pédagogie(s) de l’interculturel ? / BIER (BERNARD), FOURNIER (CLELIA) INJEP, 2009 .- 128 p
Dans un contexte de mondialisation et de fragmentation des sociétés, comment reconnaître la diversité des productions et des pratiques culturelles ?, comment concilier à la fois la diversité inhérente à nos sociétés et le « vivre ensemble », fondement même de la vie de la Cité ?, quelle pédagogie alors de l’interculturel ?


Géopolitique de la culture : espaces d’identité, projections, coopération / ROCHE (FRANCOIS) L’Harmattan, 2007 .- 168 p.
A lire tout particulièrement le chapitre sur l’espace d’identité et les nouvelles formes de la médiation culturelle pour un nouvel espace public.

.....
Des DVD


Nos différences
Médiathèque des Trois Mondes, KYRNEA International, 2005 .- 2 heures
Films d’ateliers réalisés dans le cadre d’Un été au Ciné-Cinéville :
. La vie est telle (15 minutes). Jeunes-Vieux : mode d’emploi (12 minutes). La belle école (9 minutes). Fo 2 two pour faire un monde (18 minutes). L’esprit de Noël (2 minutes). Le nom que j’ai reçu (18 minutes). La java des couleurs (2 minutes). Ceux d’en ville (13 minutes). A nos frères (3 minutes). Ma différence (15 minutes). Parcours commun (9 minutes)


Peuples et cultures du Mali : un voyage musical / FRAIPONT (CHRISTOPHE)
Parallèles, Eva productions, 2005 .- 90 minutes
Entre savane et Sahara, entre ville et désert, entre Islam et traditions animistes, un voyage musical à travers le Mali à la rencontre des peuples qui l`habitent : Dogons, Peuls, Touaregs, pêcheurs Bozo ou paysans Bobo.A la découverte de ses traditions musicales, si diverses et encore si vivantes, et de ses instruments emblématiques : Kora, Balafon ou Djembé ;Aux rythmes des danses et de la vie, à l`écoute des griots, des chants des femmes, et des battements du cœur de ce pays où Parole et Musique sont désignées par le même mot : Foly. Avec un passage obligé par Djenné, ville de terre et de poussière, si fragile et pourtant si endurante.


Mahmoud Darwich : et la terre comme la langue / BITTON (SIMONE), SANBAR (ELIAS)
1999
Les poètes orientaux jouissent d’une immense popularité. Non seulement, on lit en Orient plus de poèmes que de romans, mais la poésie est considérée comme un art vivant, devant être déclamé sur scène par son auteur. Quand Mahmoud Darwich donne un récital au Caire, à Beyrouth, ou à Alger, des foules viennent scander ses vers avec lui.
Remarque : en arabe sous titré français