Déplacement en terres palestiniennes et israéliennes…

Le Président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, Stéphane Troussel, s’est rendu en délégation dans les territoires palestiniens et en Israël, du 24 février au 3 mars 2019.

Depuis 1999, le Conseil départemental de Seine-Saint-Denis est engagé dans une coopération décentralisée avec 3 villes palestiniennes de Cisjordanie : les villes de Jenine, Qalqilya et Tulkarem.

Si beaucoup de projets concernent l’eau et l’assainissement, d’autres thématiques sont travaillées : l’une sur le sport inclusif avec la Fédération Sportive et Gymnique du Travail 93 (FSGT 93) et l’autre sur la liberté d’expression et le dialogue de Paix avec Cartooning for Peace et le Tamer Institute.

La mission de février dernier avait pour objectifs de réaffirmer le soutien du département aux territoires palestiniens et au processus de paix avec Israël ; de rencontrer des acteurs de la société civile et institutionnels partageant cet objectif ; et de marquer un soutien au développement du centre socio-culturel Al-Bustan, un symbole important alors que les États-Unis ont reconnu, contre l’avis de la communauté internationale, Jérusalem comme capitale d’Israël.

Sa dimension symbolique était également importante : elle avait lieu en effet à l’occasion du 20ème anniversaire du protocole d’accord entre le département et les collectivités palestiniennes.

Le déplacement en Israël s’est traduit par une visite à Akko, ville partenaire du Département, et une rencontre d’acteurs de la société civile à Tel-Aviv (rencontre avec des représentantes de « Women Wage Peace », mouvement composé de femmes israéliennes et palestiniennes œuvrant pour la paix, et du théâtre Etty Hillesum qui porte des projets de théâtre à destination des jeunes du quartier de Jaffa à Tel Aviv, en partenariat notamment avec le théâtre Gérard Philipe de Saint-Denis).

Lors de son séjour, le Président du Conseil départemental a rencontré de nombreux acteurs de la société civile ou institutionnels, parmi lesquels : le Ministre du gouvernement local palestinien, Hussein Al Araj ; les maires des villes-partenaires de Qalqilya, Tulkarem et Jenine ; Pierre Cochard, Consul général de France à Jérusalem ; l’équipe du centre social Al-Bustan ; le maire de la municipalité israélienne d’Akko ; Gal Hurwitz, comédienne qui anime des activités de théâtre avec des jeunes en difficultés de Jaffa ; Marie-Lyne Smadja et Manar Abu Dahal, représentantes du mouvement « Women Wage Peace ».

Les différentes rencontres effectuées au cours de ce déplacement ont permis de consolider certains projets et d’en envisager de nouveaux, dans l’optique d’un nécessaire dialogue pacifique entre les différents acteurs.

Ainsi, le Département s’est-il engagé à poursuivre son soutien au projet de formation d’éducateurs sportifs porté par la FSGT. Le Département soutiendra aussi la mise en place du centre social et culturel Al Bustan, à Jérusalem Est, en partenariat avec d’autres collectivités membres du Réseau de la Coopération Décentralisée pour la Palestine (RCDP).

Enfin, en s’appuyant sur ses partenariats en Israël, le Département poursuivra son soutien au dialogue de paix. Des projets culturels et mémoriels seront mis en place, en ce sens, avec sa ville partenaire d’Akko.