Rencontre entre les associations de la diaspora de Figuig (Maroc)...

...le Vice-président Abdel Sadi.

Lors de la rencontre de février dernier avec les associations de la diaspora de Figuig, le Vice-président Abdel Sadi avait pris l’engagement de se rendre à Figuig, afin d’effectuer une mise au point globale sur cette coopération, et particulièrement sur la non avancée du projet d’assainissement depuis 2016.

Aussi, la date de son déplacement étant fixée à la période du 30 octobre au 04 novembre, le Vice-président Abdel Sadi avait souhaité une nouvelle rencontre afin d’en informer la diaspora, et s’enquérir de ses éventuelles préoccupations.

Dès lors, une dizaine de représentants associatifs ont répondu présents, dont la Fédération des Associations de Figuig.

Points évoqués

Monsieur Abdel Sadi a introduit son propos en rappelant son engagement et en précisant le cadre de ce déplacement avec nos partenaires du Siaap, également engagés dans le projet majeur d’assainissement.

Il a précisé les 2 étapes prévues de ce déplacement : la ville d’Oujda, siège de la Région de l’Oriental, puis Figuig.

En retour, Monsieur Marzouki, Président de la Fédération des Associations de Figuig, a rappelé le souci majeur que représentait la non avancée du projet d’assainissement. De même, il a souhaité un rapprochement avec la Région de l’Oriental, qui dans le cadre du processus de régionalisation en cours au Maroc, acquiert de réelles compétences dans l’aménagement du territoire et le développement touristique.

Monsieur Abdel Sadi a également fait part de la volonté du Département d’élargir le dialogue avec les autorités régionales, et qu’à ce propos les contacts étaient déjà établis avec Monsieur Mérabet, Président de la Région de l’Oriental.

En réponse aux interrogations des associations quant à leur collaboration future avec le Département, le Vice-président a rappelé qu’elles pouvaient toujours bénéficier d’un accompagnement départemental dans le cadre de l’appel à projet aux acteurs de solidarité internationale.

Toutefois, il a rappelé le discours des autorités marocaines, lors des Assises de la coopération de 2017 à Marrakech, sur la primauté des besoins en assistance technique, et sur leur souhait de voir les futurs projets s’inscrire selon les 3 axes de développement que sont la jeunesse, la transition écologique et lutte contre les discriminations, définis par le gouvernement marocain.

Notons, enfin que Monsieur Marzouki s’est réjoui des informations régulièrement reçues du Service International –Via le monde (propositions de formation, lettre d’information, et autres événements) bénéficiant ainsi à l’ensemble des associations de la fédération de Figuig.

Suites envisagées

Monsieur Abdel Sadi a pris l’engagement d’une nouvelle rencontre avec les associations de la diaspora, à son retour.