Sélection spéciale Eté

Notre documentaliste vous a sélectionner quelques titres d’ouvrages ou de romans pour accompagner vos vacances.

Trois femmes puissantes - NDIAYE (MARIE) - Gallimard

Trois récits, trois destins, trois femmes qui disent non : Norah, Fanta, Khady Demba. Chacune se bat pour retrouver ou préserver sa dignité contre le mépris, les humiliations qu’elles ont subies à cause de leur sexe. Un livre qui donne la mesure des difficultés de leur condition mais aussi de leur opiniâtreté.
Localisation  : VLM-NDI/XV-3-1



Classé sans suite - MAGRIS (CLAUDIO) - Gallimard

Dans ce roman violent, tendre et passionné, l’auteur se confronte à l’obsession de la guerre, quels que soient l’époque et le pays, une guerre universelle, indissociable de la vie même, rouge de sang, noire comme les cales des navires négriers, sombre comme la mer qui engloutit les trésors et les destins, grise comme la fumée des corps brûlés dans le four crématoire nazi de la Rizerie de San Sabba à Trieste, blanche comme la chaux qui recouvre le sépulcre et les noms des bourreaux.
Localisation : VLM-MAG/XV-3-1


La vache des orphelins - ALLIOUI (YOUCEF) - L’Harmattan

La vache des orphelins est sans aucun doute le conte le plus connu chez les Kabyles. L’auteur en a recensé treize versions. Il introduit ce conte par une analyse pointue, entre psychologie et philosophie, développant les thèmes abordés dans ce texte : la prise de décision des femmes, la marâtre "ogresse", les rapports entre le temps et le moment de la rencontre, la critique sociale faite aux hommes qui se remarient sitôt leur femme décédée, l’importance de l’ouverture vers l’autre. La langue kabyle comporte une philosophie implicite. Grand défenseur de cette langue, l’auteur plaide aussi en faveur du conte, une des clés essentielles de l’éducation des enfants.
Localisation : VLM-ALL/XV-3-1

Celles qui attendent - DIOME (FATOU) - Flammarion

Cette romancière sénégalaise décrit très bien la vie difficile dans un village sur une île du littoral sénégalais. Il est difficile de nourrir les enfants, on doit chercher le crédit de l’épicier. Les femmes s’échinent pour trouver de quoi faire vivre les enfants. Les hommes jeunes, naguère pêcheurs, mais sans travail depuis que les chalutiers étrangers dépeuplent la mer, partent vers l’Europe, qu’ils imaginent, comme tous ceux du village, comme un eldorado où ils vont faire fortune.
Localisation : VLM- DIO/XV-3-1


Proverbes africains pour réfléchir - PELISSE (LAETITIA) ; MAZZARI (MAUCO) - Oskar Editions

« La souche d’un jeune palmier ne porte pas encore de barbe » (RDC) « La plume de l’oiseau s’envole en l’air mais elle retombe à terre » (Tanzanie).

Le proverbe en Afrique, est un monde à lui seul. Celui qui sait glisser dans la conversation, dans son discours, les vérités de paroles des proverbes, montre à ceux à qui il s’adresse qu’il est des leurs, de leur culture. Il y a dans cet ouvrage des proverbes africains, avec des explications et des exemples. Ils parlent de l’univers africain avec ses palmiers, ses tortues terrestres ou ses crocodiles... Ces proverbes permettent de réfléchir par soi-même et de partager ses idées avec les autres, pour se faire – en liberté et en conscience – ses propres opinions.
Localisation : VLM-PEL/XV-2

Désorientale - DJAVADI (NEGAR) - Liana Levi

Une fresque flamboyante sur la mémoire et l’identité ; un grand roman sur l’Iran d’hier et la France d’aujourd’hui.
Localisation : VLM-DJA/XV-3-1




Le jour ne savait pas que l’obscurité tomberait - MUTUMBA LUKUSA (GASTON) -
L’Harmattan

L’auteur fait entrer, dans ce roman, l’histoire, les drames et les grandes espérances de la République démocratique du Congo. Enfant de la rue, Mobali Nkoy entre dans l’armée. Il gravit les échelons et devient commandant de la Garde présidentielle. Craignant d’être accusé de péculat, il s’empare du pouvoir par un coup d’Etat sanglant au cours duquel il tue le Président de la République. Devenu chef de l’Etat, il dirige le pays en despote.
Localisation : VLM-MUT/XV-3-1