Bibliothèques sans Frontières

Rapport de mission d’évaluation en mars 2018 au Bangladesh, sur la crise des réfugiés Rohingya.

Depuis plus de 30 ans, le Bangladesh est le deuxième théâtre de la crise Rohingya. Les minorités musulmanes font face à des décennies de répression et de discrimination dans leur propre pays, la Birmanie, entraînant leur exil au Bangladesh, dans la région de Cox’s Bazar.

Depuis les événements du 25 août 2017, plus de 671 000 Rohingyas ont traversé la frontière depuis le Myanmar vers le Bangladesh, une crise humanitaire extrêmement rapide. En mars 2018, on comptait plus de 880 002 réfugiés dans le pays, incluant plus de 200 000 Rohingyas qui étaient déjà au Bangladesh suite aux différentes vagues de déplacements. La hausse soudaine du nombre d’arrivées de Rohingyas a mis à rude épreuve les organisations et les agences humanitaires opérant au Bangladesh. Cette nouvelle population a été placée dans des camps de réfugiés existants, mais aussi dans des camps de fortune surpeuplés comme des écoles, des centres communautaires, des bâtiments religieux et des maisons de familles locales.

Télécharger le rapport de Bibliothèques sans Frontières