E-graine Ile-de-France recrute

Trois postes à pourvoir entre mi-mars et début avril 2018.

Pour accompagner le développement des projets éducatifs, l’association e-graine Île-de-France recrute 2 éducateurs : un pour le centre-ouest (75-78-92) et un pour le nord (93-95).

Intitulé  : Responsable opérationnel, éducateur à la citoyenneté mondiale sur le territoire du centre-ouest ou du nord.
Type  : CDD 1 an – temps plein
Salaire  : 1.681 € brut par mois + 100 % carte transport + 50% de Mutuelle
Lieu  : Bureau principal à Trappes pour l’équipe centre-ouest et à Montreuil pour l’équipe Nord.
Pour les 2 postes, prévoir des déplacements fréquents sur toute la région Ile-de-France.

Mission

L’éducateur(trice) à la citoyenneté mondiale a pour mission d’assurer la mise en place, l’animation et l’évaluation des projets éducatifs sur le territoire auquel il est rattaché (soit le centre-ouest soit le nord), de créer les outils pédagogiques ludiques et adaptés aux projets, d’assurer l’organisation et le suivi du matériel pédagogique. Elle/il doit s’intégrer dans les processus de gouvernance participative, s’approprier les méthodes de travail coopératives, défendre la raison d’être et les valeurs de l’association.

En savoir plus sur ces deux postes.

Pour accompagner le développement des projets éducatifs dans les territoires du 77, 91, 94, l’association e-graine Île-de-France recrute 1 personne.

Type  : CDD 1 an renouvelable – temps plein
Salaire  : 1.800 € par mois + 100 % carte transport + 50% de Mutuelle
Date prise de poste  : le 19 mars 2018 pour le territoire Sud Est (91, 94, 77)
Lieu  : bureaux principaux à Evry. Déplacements fréquents sur toute la région IDF et ponctuellement en France métropolitaine.

Mission

Les chargé(e)s de projets ont pour mission de mettre en œuvre le projet associatif et la stratégie de développement sur leur territoire. Ils ont en charge de développer, coordonner et animer des projets éducatifs sur les territoires qui leur sont attribués, de mobiliser de nouveaux adhérents et bénévoles et d’initier de nouveaux projets. Ils doivent s’intégrer dans les processus d’auto-gouvernance, s’approprier les méthodes de travail coopératives, défendre la raison d’être et les valeurs de l’association.

En savoir plus sur ce poste.