Portraits d’acteurs Festisol - 8

Portraits d’Evelyne, Jacqueline et Claudine, de l’association AMATA-MC, à Villepinte.


Cette fois-ci, Via le monde n’est pas allé à la rencontre d’une actrice associative mais plutôt de 3 : Evelyne, Isabelle et Claudine.

Un bonne ambiance règne dans la salle, humour et travail rime parfaitement. Cinq membres de l’association sont en train de fabriquer des sapins en bouteilles plastiques pour décorer leur stand lors des prochaines portes ouvertes du Festival des Solidarités.

Evelyne, Présidente de l’association, est à la retraite depuis maintenant sept ans, année où elle a créé l’Association Multi Activité Tout Âge – Multi Culturelle (AMATA-MC).

Claudine, retraitée également, est une ancienne scientifique spécialisée dans la recherche au sein d’un laboratoire médical.

Isabelle, était trésorière pour le journal L’Equipe, et actuellement à la retraite.

Elles se sont rencontrées par pur hasard, par le bouche à oreille à Villepinte. Tout de suite, elles ont été séduites par le concept proposé par Evelyne.

L’idée est simple, l’association a pour but de donner envie aux gens de recycler et d’éviter le gaspillage. « Avec n’importe quoi on peut travailler ! » explique Evelyne.
Originaire de la Martinique, elle a toujours aimé recycler, jusqu’à récupérer les vieux pantalons de son père pour en faire des robes.

Sa passion fut contagieuse, puisque maintenant AMATA-MC réunit une vingtaine de membres. Marché de Noël, Téléthon, Fête de la Musique, fête de quartier, l’association est active sur tous les événements de Villepinte !

Active, et surtout originale : en 2012, lors du Marché de Noël, les membres de l’association ont créé une « femme arbre » sur laquelle les enfants devaient accrocher des objets recyclés. Evelyne recycle même les matières végétales, tout cela pour redonner une nouvelle vie aux objets. « Elle jette rien celle-ci » lance à l’unisson Claudine et Isabelle.

Vous l’aurez compris, l’association souhaite lutter et sensibiliser les personnes de tout âge contre le gaspillage, la pollution engendrée par les déchets, avec un message clair : rien ne se jette, tout est récupérable.

Leçon à retenir lorsque l’on voit les réductions des dépenses liées au recyclage.

Qu’est-ce que fait AMATA-MC pour le FestiSol ?

Venez découvrir les secrets du recyclage aux portes ouvertes d’AMATA-MC, le 18 novembre 2017, à la Salle des Mousseaux, de 11h30 à 18h30, 27 rue Jacques Balmat, Villepinte.

Et pour les enfants, un atelier de recyclage est prévu le mercredi 22 novembre de 14h à 17h, au centre socio-culturel Nelson Mandela, Avenue Emile-Dambel, Villepinte.