Un rapport du HCR

Ce rapport souligne l’ampleur de la crise de l’éducation des enfants réfugiés.

Plus de 3,5 millions d’enfants réfugiés de 5 à 17 ans n’ont pu aller à l’école au cours de l’année académique passée, souligne le HCR, l’agence des Nations Unies pour les réfugiés, dans un rapport publié aujourd’hui.

D’après ce rapport, ce sont quelque 1,5 million d’enfants réfugiés qui n’ont pu aller à l’école primaire et 2 millions d’adolescents réfugiés qui ne sont pas à l’école secondaire.

Lire le rapport.