Bilan SSI 2015 en Seine-Saint-Denis

Le mercredi 3 février 2016 a eu lieu une rencontre entre les acteurs séquano-dionysiens ayant participé à la Semaine de la Solidarité Internationale.

Le but était de dresser le bilan de la SSI en Seine-Saint-Denis mais aussi de parler des perspectives pour les éditions prochaines en prenant comme axe principal celui des publics non sensibilisés. Cette rencontre est la première d’une série également prévue dans les autres départements franciliens.

Bilan de l’édition
Monsieur Abdel Sadi, Vice-président du Conseil départemental, a remercié tous les acteurs pour leur présence et a rappelé le bilan de la SSI. Les participants se sont prêtés à un jeu de devinettes pour se prononcer sur les chiffres du bilan 2015.

Selon la coordination nationale de la SSI :

  • 35 animations ont été organisées en Seine-Saint-Denis
  • 14 acteurs se sont impliqués dans la SSI dans 8 villes différentes


Thématiques principales abordées en 2015
Interculturalité, ESS-consommation responsable, éducation et droits des enfants, environnement-eau (englobant la thématique climat)
Ces animations sont celles répertoriées sur le site de la SSI avant le 14/11/2015. Ces chiffres ne sont donc pas exhaustifs. Pour l’année prochaine, les associations sont invitées à inscrire leurs manifestations sur le site Internet de la Coordination nationale de manière à ce que ces chiffres collent le mieux possible avec la réalité.

Les participants ont aussi réalisé leur propre bilan en se positionnant autour de la question suivante : avez-vous réussi à toucher à un public large ?

Travail en ateliers
Autour d’ateliers de réflexions, les participants ont échangé sur les pratiques qu’ils ont ou qu’ils souhaitent développer afin de toucher des publics non sensibilisés. Ils ont réfléchi sur les aspects suivants : quels sont les partenariats qu’ils souhaiteraient développer, les animations et les messages à transmettre afin d’aller vers un public non sensibilisé.

Attentes
Le but était de prendre en compte les attentes des participants concernant l’organisation d’une future rencontre régionale, les formations qu’ils souhaiteraient suivre, ainsi que l’accompagnement de la Coordination nationale et de Via le monde.

Prochaines rencontres

  • 31 mars 2016 : Rencontre Régionale des Acteurs IDF aux Scouts et Guides de France 75013 Paris
  • 19-20 mai 2016 : Rencontre Nationale des Acteurs à la Halle Pajol 75018 Paris


Autres informations

Guichet formation : Pour bien travailler en collectif et mettre en place des programmes d’animation qui permettent réellement de sensibiliser des publics non convaincus, des temps de formation sont nécessaires.
Ce fonds de soutien de 8.500 € remplace le volet "formation" des "Coups de pouce".
Un premier appel à candidatures est ouvert jusqu’au 29 février, avec une réponse autour du 15 mars, pour aider à mettre en place des formations pour les collectifs sur le premier semestre. Un second appel sera ouvert de mars à juin, pour une réponse début juillet.

Les formations soutenues devront :

  • être organisées en lien avec les acteurs de la SSI sur le territoire concerné
  • être ouvertes à tous
  • permettre un réinvestissement dans le cadre de la SSI

Le soutien financier apporté sera de 300 € en moyenne et de 600 € au maximum.
Une seule formation sera soutenue par structure demandeuse.
Le budget prévisionnel de la formation doit être envoyé par mail (ainsi que le programme de la formation s’il est disponible).

Dossier Coup de pouce
Pour l’année 2015 : 161 dossiers "Coup de pouce" ont été déposés et 124 octroyés.
En 2016, comme l’année dernière, la Coordination nationale apportera son soutien financier aux acteurs impliqués.
Le dossier de candidature "Coup de pouce" est un document qui sert à la Coordination nationale pour mieux comprendre les actions prévues, mais c’est également, pour les acteurs, un outil d’élaboration des animations et de stratégie.
C’est aussi un outil pédagogique : le dossier "Coup de pouce" est conçu pour inviter les acteurs, lors de la préparation de leurs actions, à interroger collectivement leur stratégie en précisant les publics ciblés spécifiquement, les objectifs par rapport à ces publics et les moyens mis en œuvre pour les atteindre.

Toutes les informations