Cœur de Forêt

Mise en place d’activités agricoles, développement des capacités d’accueil de touristes et sensibilisation à la préservation de l’environnement (Bolivie)

Renforcement des capacités d’accueil de la cantine scolaire afin, à la fois, d’augmenter le taux de scolarisation en accueillant davantage de jeunes et améliorer la qualité des repas de façon à atteindre 70 % des apports énergétiques quotidiens nécessaires aux enfants.

L’approvisionnement se fera auprès de producteurs locaux, sans intermédiaire, de façon à faire baisser les coûts et à soutenir une centaine de familles d’agriculteurs (soit 500 personnes). La pérennité du projet est acquise grâce à la participation croissante des familles et des partenaires privés malgaches. Dix emplois locaux seront créés. 1.500, puis 1.800, enfants, pour la plupart issus de la rue, seront scolarisés et nourris.

Six groupes de jeunes (de Noisy-le-Sec, Rosny-sous-Bois, Romainville, Montreuil, Aulnay-sous-Bois et Noisy-le-Grand, en collaboration avec les services municipaux Jeunesse), partiront, après une préparation adaptée en 10 séances par groupe, en séjours solidaires à l’occasion de la réhabilitation des locaux. Un support pédagogique sera créé à cette occasion pour valoriser l’engagement des jeunes en matière de citoyenneté internationale.

Cœur de Forêt