SIAD – Service international d’appui au développement

Incubateur pour l’entrepreneuriat social et solidaire Nord-Sud.

Création d’un incubateur fondé sur la logique de double espace (Seine-Saint-Denis et régions d’origine des entrepreneurs) valorisant l’interculturalité et la mobilité internationale des séquano-dionysiens comme atouts du développement économique local « ici et là bas ».

Dédié à l’entrepreneuriat social et solidaire Nord-Sud, il vise à encourager et accompagner l’émergence d’entreprises dans les secteurs du commerce équitable, de l’artisanat, de l’agriculture biologique, des technologies de l’information et de la communication. Il repose sur la mise en place d’espaces équipés pour le travail collaboratif (co-working), de sessions de formations et d’ateliers de renforcement des compétences.

Il dispensera une offre de services allant de l’accès aux ressources à l’accompagnement personnalisé en pré-incubation, incubation, la mise en réseau, les pratiques d’échanges virtuels et de formation à distance, l’assistance à la recherche d’appui financier à l’amorçage et la sortie d’incubation.

Bien que les initiatives d’appui à la création d’entreprises se multiplient et que deux incubateurs soient installés en Seine-Saint-Denis, aucune structure n’aborde spécifiquement la problématique de l’investissement sur le double espace (entre la France et singulièrement notre département et l’Afrique) issu des liens que la migration a tissé.

Le projet est ancré sur cette problématique des diasporas africaines, public largement tourné vers la création d’entreprises, et s’appuie sur une véritable expertise de l’entrepreneuriat en France et en Afrique. Il recourt à des solutions d’accompagnement éprouvées et des outils pertinents au service du double-espace considéré : écosystème numérique, microcrédit, garantie financière et pépinière. Enfin, il s’inscrit dans le champ de l’économie sociale et solidaire, également propice à cette logique de double-espace.

Le projet améliorera l’insertion professionnelle en Seine-Saint-Denis des publics issus des diasporas en créant des liens économiques, solidaires et durables, avec l’Afrique. D’implantation montreuilloise, il ambitionne un rayonnement départemental et la gouvernance du projet repose sur cinq structures séquano-dionysiennes. Outre le SIAD qui le coordonne, participent la COFIDES Nord-Sud, société coopérative d’intérêt collectif, l’ADIE Montreuil, l’entreprise sociale et solidaire Simplon.co et la pépinière de la Communauté d’agglomération Est-Ensemble, l’Atrium.

Service international d’appui au développement