Ophélie Lambert

Cap sur le monde - Destination Japon

Séjour de trois semaines pour recueillir les témoignages de jeunes japonais et d’expatriés français liés aux conséquences de la catastrophe de Fukushima, sur leur vie quotidienne et sur la vie sociale et économique du Japon.

De nombreux contacts ont été pris sur place (journalistes, enseignant, étudiants…) pour accompagner ses recherches à Tokyo et jusqu’au plus près de la zone désormais interdite de 20 km autour de la centrale de Fukushima.

La jeune fille, actuellement au chômage et sans diplôme, travaille sur le projet depuis plus d’un an, apprend le japonais, et souhaiterait, à terme, pouvoir travailler en lien avec la culture japonaise. Au retour, le recueil de témoignages sera édité et présenté lors d’une restitution auprès d’autres jeunes à Montreuil.