Kaïna Cinéma

Ciné-job Algérie (Algérie-France)

Organisation d’un stage pratique de 2 mois pour 10 stagiaires algériens, avec mise en situation de réponse à un appel d’offre documentaire, suivi d’une semaine de stage théorique avec des professionnels. Mise en place à Bejaïa d’un lieu-ressource spécialisé dans l’emploi audiovisuel chargé d’accueillir et de conseiller les jeunes désireux de trouver une activité dans ce secteur.

La culture cinématographique du pays a connu une extinction progressive, résultant du démembrement des structures publiques de production, de distribution et d’exploitation (une demi-douzaine de salles dans tout le pays). L’association ayant déjà 10 ans d’expérience en Algérie, notamment par l’animation de ciné-clubs, elle s’appuie sur son partenaire local Cinéma et Mémoire pour la mise en œuvre du projet. Il ne prévoie ainsi aucun déplacement de ressortissants français sur place, de façon à respecter les consignes de sécurité du Ministère français des Affaires Etrangères. Le centre ressource sera pérennisé grâce aux prestations de service payants pour des sociétés de production, entreprises commerciales, institutions, …

Une antenne interface du lieu-ressource à Bejaïa sera créée à Aubervilliers, chargée de rechercher des opportunités professionnelles et de sensibiliser d’autres étudiants. Les jeunes investis sont tous étudiants dans des cursus liés aux medias et au management de la culture, et souhaitent bénéficier d’une expérience de coopération internationale, en vue de leur propre intégration professionnelle. Un partenariat est mis en place avec le Panorama des Cinémas du Maghreb et du Moyen-Orient (mai 2013) afin de trouver l’appui de professionnels. Le film réalisé par les jeunes algériens lors de leur formation y sera projeté avant une diffusion dans d’autres lieux de Seine-Saint-Denis.