De la traite négrière à la créolisation du monde : attention, Histoire en cours !

Ce colloque était organisé par le Conseil général de la Seine-Saint-Denis, le vendredi 28 octobre 2011.

Après la projection du film « L’avenir est ailleurs » de Antoine Léonard Maestrati et Michel Reinette, au Magic Cinéma de Bobigny, un colloque était organisé dans les locaux de Via le monde, intitulé "De la traite négrière à la créolisation du monde : attention, Histoire en cours !"

Cet après-midi de colloque, d’échanges et de culture qui a rencontré un vif succès avec près de 200 participants, était animé et modéré par Ayoko Mensah, Rédactrice en chef d’Afriscope.

Après un mot d’accueil et de lancement des débats par Monsieur Stéphane Troussel, 1er Vice-président du Conseil général de la Seine-Saint- Denis, la 1ère table ronde intitulée : Des années de la « départementalisation » à celles du BUMIDOM : regards politiques et combats croisés, "ici et là-bas" a débuté avec les interventions et témoignages de Messieurs Jean-Pierre Sainton, Maître de conférences habilité à diriger des recherches en histoire à l’Université des Antilles et de la Guyane, Pierre Boichu, archiviste aux Archives départementales de la Seine-Saint-Denis, en charge du traitement du fonds du PCF et Madame Monique Milia-Marie-Luce, Maître de conférences en Histoire contemporaine à l’Université des Antilles et de la Guyane.

La seconde table ronde : l’Histoire de la traite négrière et de l’esclavage : mémoires vives ! a réunie Messieurs Jean-Luc Bonniol, Professeur d’anthropologie à l’Université d’Aix-Marseille, Centre Norbert Elias et Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme, Serge Romana, Président du Comité Marche du 23 mai 1998 (CM 98) et Madame Aude Désiré, Professeur-documentaliste, animatrice d’ateliers pour la transmission de la culture créole. 

Ces débat ont été suivis par une conférence littéraire, cinématographique et musicale intitulée : Du concept de négritude à celui du Tout-monde, en partenariat avec l’Institut du Tout-Monde, avec les contributions exceptionnelles de Monsieur Patrick Chamoiseau, Ecrivain, Lauréat du Prix Goncourt (1992), Commandeur des Arts et des Lettres (2010) et Madame Priska Degras, Maître de Conférences à l’Université d’Aix-Marseille, Chercheur associé Paris-IV Sorbonne (CIEF) : « Édouard Glissant : chaos-monde et pensée archipélique ».

Des extraits du film Edouard Glissant : un monde en relation, ont été commentés par son réalisateur, Manthia Diawara, écrivain, cinéaste, professeur de littérature à la New-York University.

Pour terminer ce colloque, était proposée une création de la Compagnie Loufried, "Le frémissement du monde" avec Isabelle Fruleux, comédienne et Didier Ballan, pianiste.