Sandra LAURIN

Recherche et codification par une danseuse métisse malgache sur les danses traditionnelles de Madagascar.

Séjour d’un mois de recherche et de pratique de la danse à la rencontre de plusieurs danseurs de villages du sud-ouest de Madagascar. Plusieurs groupes (enfants et adultes) bénéficieront des cours et des techniques de chorégraphie, afin d’apprendre à codifier, et donc mieux expliquer et transmettre, leur danses traditionnelles.

Le projet vise la préservation du patrimoine culturel malgache, qui n’est pas assurée à ce jour, puis sa diffusion, y compris à l’étranger, notamment grâce à la réalisation d’un film sur place. Le partenaire associatif local est déjà connu et pérennisera la formation acquise.

Danseuse semi-professionnelle, Mlle Laurin pourra valoriser cette expérience internationale. L’objectif est aussi de faire bénéficier des jeunes de Seine-Saint-Denis l’année prochaine d’un échange culturel autour de la danse.