De S à Z

De "Sécurité alimentaire" à "Valeur"

Sécurité alimentaire
Elle est garantie lorsqu’à l’échelle du monde, d’un continent, d’un pays ou d’un ménage, chacun peut avoir accès à une alimentation qui couvre ses besoins nutritionnels et respecte ses préférences alimentaires.
La sécurité alimentaire est compromise dans bon nombre de pays qui souffrent de la faim. Mais les populations des pays riches peuvent aussi se retrouver en situation d’insécurité alimentaire (vache folle, poulets aux hormones…)
Pour en savoir plus

Semence
En agriculture, les semences sont des graines, ou par extension d’autres organes de reproduction (bulbes, tubercules...), choisies pour être semées. C’est le premier intrant de la culture.
Depuis la première moitié du vingtième siècle, la production et la commercialisation des semences font l’objet d’une définition et d’un contrôle administratif
Depuis les débuts de l’agriculture (il y a plus de 10 000 ans), les premiers agriculteurs mettaient à part les graines des plants répondant au mieux à certains critères agronomiques (grosseurs, facilité à se débarrasser de l’enveloppe, résistance, ...), ou sociaux (beauté, appétence, identité). Ils ne consommaient pas les graines ainsi sélectionnées et les replantaient la campagne suivante.
La migration des populations agricoles, la colonisation de nouveaux espaces, le morcellement des établissements, a induit une sélection différenciée d’une région à l’autre. Les peuples agriculteurs ont en effet acclimaté les espèces à l’environnement local. Cette acclimatation a conduit à l’apparition de variétés locales qui constituent la biodiversité domestique.
Aujourd’hui, dans les pays développés, la production des semences est essentiellement assurée par des semenciers. Pour multiplier les semences en vue d’en obtenir une quantité suffisante pour fournir le marché, ces entreprises passent des contrats avec des agriculteurs multiplicateurs. Les semences sont ensuite triées, calibrées, traitées et conditionnées dans des stations de semences. Après contrôle, elles sont commercialisées en tant que semences certifiées.
Depuis une vingtaine d’années, la plupart des variétés ont été rachetées et brevetées par l’industrie semencière privant ainsi les agriculteurs du droit fondamental de poduire eux-mêmes et gratuitement leurs semences comme cela était le cas depuis des millénaire.
Solidarité internationales
Il s’agit de la dimension internationale de la solidarité.
Elle s’articule autour de la vision d’un monde interdépendant, de la promotion de l’accès aux droits fondamentaux et d’une démocratie locale tout autant que mondiale.
En savoir plus : http://www.coordinationsud.org/ ; http://www.ritimo.org ...

Sommet de la terre
En 1992 la CNUED Conférence des nations unies pour l’environnement et le développement s’est réunie à Rio de Janeiro (Brésil). Les pays les plus riches de la planète ont signé une convention internationale sur les changements climatiques et une autre sur la préservation de la biodiversité.
Dix ans plus tard, le sommet de Johannesburg (Afrique du Sud), censé faire le point sur les résultats de la décennie, n’a pu que tirer un constat d’échec, et inciter à nouveaux les Etats à agir. Ce sommet s’est soldé, une fois de plus par une série de bonnes intentions mais peu d’engagements concrets.
Pour en savoir plus

Souveraineté alimentaire
C’est le droit des peuples et des communautés à définir eux-mêmes des politiques alimentaires et agricoles, sans dumping vis-vis de pays tiers.
Cela inclut le droit effectif à la nourriture et à la production alimentaire, ce qui signifie que tous les peuples ont le droit d’accéder à des aliments sains, et appropriés culturellement, ainsi qu’aux ressources nécessaires à la production de ces aliments. La souveraineté alimentaire est la condition préalable de la sécurité alimentaire.
Pour en savoir plus

Subsidiarité
C’est avant tout un choix politique et philosophique. Mais c’est aussi un choix de gouvernance qui "veut montrer que la priorité dans l’organisation d’une société est de toujours respecter ce qui s’opère au plus près des gens et de ne privilégier des cercles plus larges que s’ils peuvent faire "mieux" que ceux situés en bas de l’échelle sociale. (...) La subsidiarité doit parfois s’incliner, en vue du bien commun, quand la situation l’exige. (...) [C’est] une tension entre le respect des libertés de base et le souci d’efficacité (...)."
Source : www.institut-gouvernance.org

Transgénique
Animal, plante ... dont le génome a été modifié par introduction d’un gène étranger.
Pour en savoir plus

Valeur
Du latin « valor », la valeur est ce qui donne de la force, de l’énergie. Au sens radical, la « force de vie ».
Pourtant le courant économique dominant a fini par réduire la valeur à ce que les Anglo-Saxons nomment : "Value for money".
On est passé ainsi de sociétés où "ce qui a vraiment de la valeur n’a pas de prix" à des sociétés de marché où ce qui n’a pas de prix n’a pas réellement de valeur.
Définition de Célina Whitacker (Projet SOL)