Année 2007

51 projets financés.

Transfert de compétences pour la pérennisation d’une action d’intégration socio culturelle et professionnelle par la pratique circassienne à Conakry en Guinée.

Partenaire associatif : Collectif Clowns d’Ailleurs et d’Ici
Les publics concernés : Quatre vingt quinze jeunes en formation dans le Centre d’Art Acrobatique Keïta Fodeba, les enfants bénéficiaires des activités périphériques de l’association (alphabétisation), et leurs familles.

Le projet a pour objectif un transfert de compétences en matière de recherche de financements pour contribuer à la pérennité financière du Centre d’Art Acrobatique
L’apport, construit par le Département, avec les porteurs du projet : les bénévoles engagés sur ce projet tiendront un blog et réaliseront une exposition photo aux Lilas dès leur retour de Guinée Conakry.

Festival à Hauteur d’enfant

Partenaire associatif : Cinéma « les 39 marches »
Les publics concernés : Habitants de Sevran et du quartier des Beaudottes en particulier.

Ce Festival a pour objectif une ouverture de tous les publics au monde et à son histoire par la découverte de grandes œuvres du cinéma international qui traitent de moments historiques vus à travers le regard d’enfants.
L’apport, construit par le Département, avec les porteurs du projet : Des séances seront co-animées avec Via le monde pour apporter des ressources supplémentaires dans la construction de soirées thématiques autour d’un film.

Développement communautaire de Sécurité alimentaire – au Plateau de Nske M’Bisi, province du Bas-congo, RDC

Partenaire associatif : APEVICO – Association Peuples et Villages du Congo
Les publics concernés : Agriculteurs et maraîchers (528) du plateau Nske-M’Bisis et leurs familles et les originaires du Congo de Noisy-le-Sec engagés dans le projet.

Il s’agit d’une action de solidarité entre les migrants du Congo vivant en Seine Saint Denis et leurs familles restées au pays, à travers un apport de moyens techniques et matériels (matériel aratoire, fertilisants, engrais, semences, boutures) humains (expert administratif et financier, consultants) et financier au Centre agro-pastoral de l’ONG APEVICO.
L’apport, construit par le Département, avec les porteurs du projet : L’APEVICO réalise un travail de sensibilisation sur leur région d’origine aux congolais de Noisy le Sec et des activités éducatives et culturelles pour favoriser l’intégration de ces populations dans leur ville. 

Favoriser la scolarisation et la formation professionnelle d’enfants handicapés à Dakar (Sénégal)

Partenaire associatif : Conscience et Action par le Développement
Les publics concernés : Familles modestes d’enfants handicapés à Dakar

Le projet a pour objectifs de lutter contre l’échec scolaire des enfants handicapés de familles modestes à Dakar et de rendre accessibles des jouets et du matériel de puériculture par une production locale, la vente en France des produits réalisés localement par les enfants, devant servir à financer leur scolarité.
L’apport, construit par le Département, avec les porteurs du projet : action de sensibilisation et d’éducation au développement auprès des jeunes, dans les Centres de quartiers de Bagnolet et auprès des entreprises de la ville. 

Carnet de Voyage Aulnay Dakar

Partenaire associatif  : Centre Social d’Aulnay « Les trois quartiers »
Les publics concernés : Enfants de classes primaires participant à l’AEPS (action éducative périscolaire) du Centre social.

Il s’agit d’un projet d’échanges culturels (formation à la photo au cours du voyage) et épistolaire (accès aux NTCI) avec les enfants de Dakar, à la clé duquel un voyage de rencontres aurait lieu, avec un objectif de connaissance interculturelle et de partage sur les différences d’apprentissages.
L’apport, construit par le Département, avec les porteurs du projet : un carnet de voyage permettra de communiquer l’ensemble de l’expérience aux habitants d’Aulnay, ainsi qu’une exposition au Centre social au retour du voyage. 

Partenariat ressources Via le monde/Minga ; 2ème Phase, 2007-20087

Partenaire associatif : Centre de ressources pour un commerce équitable – MINGA.
Les publics concernés : L’ensemble de la population séquano dionysienne et plus spécifiquement, d’une part, les collégiens et leurs établissements demandeurs d’une éducation au développement sur les questions du commerce équitable et, d’autre part, les acteurs départementaux agissant dans le champ de l’économie sociale et solidaire.

Réalisation d’outils et d’interventions (notamment un carnet pédagogique à l’attention des jeunes publics en partenariat avec l’éditeur ELKA) lors des événements liés au commerce équitable – EQUITEXPO, marché de Noël équitable, Rendez vous de Via le monde, projections-débat, et tout au long de l’année, dans les établissements scolaires, ainsi qu’auprès des agents départementaux et du grand public.
L’apport, construit par le Département avec les porteurs du projet : Il s’agit d’un partenariat entre Via le monde et le centre de ressources pour un commerce équitable de MINGA, qui vise à la création d’outils et d’actions pédagogiques enrichissant, au long cours, l’offre documentaire de Via le monde en la matière et contribuant au développement d’un réseau départemental qui permet à différents publics (scolaires et enseignants, individuels, créateurs de filières…) de s’appuyer sur des ressources humaines et documentaires fiables et régulièrement mises à jour.

 Un terrain de football pour Diouncoulané, Mali

Partenaire associatif : l’RNDK
Les publics concernés : Dix jeunes montreuillois âgés de 18 à 24 ans.

L’objectif général est de permettre un accès au sport dans de bonnes conditions aux jeunes du village malien, par la construction d’un terrain, attenant à l’école. Cette action se réalisera grâce à la participation des jeunes de Seine-Saint-Denis, en partenariat avec les jeunes maliens.
L’apport, construit par le Département avec les porteurs du projet : il s’agit, à travers une action de solidarité, de transmettre des valeurs de solidarité et d’engagement citoyen aux jeunes participants. Le séjour participera par ailleurs à la connaissance et à la compréhension mutuelle des cultures.

Des fenêtres pour les femmes

Partenaire associatif : Arts Nomades
Les publics concernés : Les habitants de Pantin, plus spécifiquement les femmes

A partir des créations réalisées par les habitants de Pantin au cours d’ateliers d’initiation préalables (théâtre, arts plastiques, vidéo), l’association va proposer un parcours urbain artistique qui abordera de façon ludique les thèmes de la diversité culturelle, de la vie urbaine, de l’environnement social, de l’éducation, avec comme fil conducteur, la place des femmes dans le monde.
L’apport, construit par le Département avec les porteurs du projet : ce projet, construit en parallèle avec des partenaires brésiliens, permettra de développer des échanges entre les habitants, et les créations réalisées à Pantin pourront s’appuyer sur le travail et les réflexions déjà menés au Brésil.

Lar’Sen

Partenaire associatif : Association Bafila 
Les publics concernés : Des jeunes artistes sénégalais et leurs homologues séquano-dionysiens mobilisés par l’association.

Ce projet consiste à créer à Dakar (Sénégal) un centre socio-culturel et artistique qui permettra de former les jeunes aux techniques du son. Le projet se décline en deux axes :
• mise en place d’un studio d’enregistrement de qualité, ainsi que des formations aux techniques du son
• mise en place d’un lieu d’accueil socio-culturel, d’orientation professionnelle, d’accompagnement de projets, de documentation et de sensibilisation aux problématiques liées à l’émigration.
L’apport, construit par le Département avec les porteurs du projet : Un site Internet permettra de présenter le projet, ses objectifs et réalisations.

Chantier à Fatick (Sénégal)

Partenaire associatif : Ville et Avenir
Les publics concernés : Dix jeunes de Bondy, âgés de 18 à 24 ans, en lien avec les jeunes du village de Fatick (Sénégal)

Ce projet s’inscrit dans une démarche de continuité de ce qui a été entrepris depuis 2005. Le projet a pour objet l’échange interculturel entre les jeunes et la construction d’une Maison des Jeunes et centre d’hébergement. Il va permettre au groupe issu de France et aux jeunes Fatickois d’échanger sur leur mode de vie et de vivre ensemble autour d’une action commune.
L’apport, construit par le Département avec les porteurs du projet : Pour l’association, il s’agit de mettre en lien le travail de solidarité et d’échange entre les jeunes Fatickois et Bondynois, avec le travail mené par l’association en direction de jeunes en phase de désocialisation. 

Chantier international de jeunes bénévoles

Partenaire associatif : Solidarités Jeunesses Ile-de-France
Les publics concernés : Treize jeunes venant du monde entier et les jeunes montreuillois intéressés.

L’association organise un chantier international à Montreuil. Ainsi, un groupe d’une quinzaine de jeunes européens va travailler pendant trois semaines au réaménagement de certains espaces du parc des Beaumonts (Montreuil).
L’apport, construit par le Département avec les porteurs du projet : La participation de jeunes de Montreuil au chantier leur permettra de découvrir la démarche du volontariat, une autre forme d’engagement citoyen, de nouvelles sources d’expériences et de développer une conscience internationale. Cette forme de rencontre interculturelle permet notamment aux jeunes français de s’affirmer et d’être reconnus comme tels face à leurs camarades européens. Ce projet permet ainsi une reconnaissance identitaire indispensable à la construction de soi pour les jeunes concernés.

Echange interculturel

Partenaire associatif : Association Passerelles
Les publics concernés : Douze jeunes de Saint-Ouen, âgés de 19 à 25 ans.

Le projet consiste à construire et équiper un CDI pour l’école de Fanaye (Sénégal).
Le groupe de jeunes participe au chantier de construction, avec les techniciens locaux et équipe le CDI de livres collectés et triés en France d’une part et achetés à Dakar d’autre part. Un bibliothécaire sera également formé à Dakar par une structure partenaire spécialisée.
L’apport, construit par le Département avec les porteurs du projet : L’échange est au coeur de ce projet, sur le plan culturel mais également sur le plan technique, tant entre les jeunes français et sénégalais participant au projet qu’entre les professionnels impliqués (maçons, bibliothécaires…) 

Un commerce équitable à Clichy sous Bois

Partenaire associatif : 360 degrés Sud 
Les publics concernés
 : public scolaire (élémentaire et secondaire) de Clichy sous Bois

L’association organise auprès des scolaires des « cours d’économie ludique à échelle humaine ». Il s’agit d’une intervention de deux heures proposée aux enseignants des établissements scolaires de la ville et du département. Un jeu de rôles grandeur nature consistera à reproduire les relations entre les agents économiques.
L’apport, construit par le Département avec les porteurs du projet : Cette intervention favorise l’éducation, la compréhension du monde actuel, la sensibilisation à la citoyenneté, tout en restant ludique et accessible.

Vacances citoyennes au Togo

Partenaire associatif : Femmes Tourisme Culture MIVA-FED
Les publics concernés : Dix jeunes pantinois, de 18 à 25 ans.

Les jeunes participent à un chantier de rénovation d’une école primaire au Togo. Ce travail se fait en lien étroit avec les associations locales de jeunesse. L’aspect interculturel est au cœur de ce projet. Outre la rencontre avec leurs homologues togolais, les jeunes vont découvrir le tissu associatif local.
L’apport, construit par le Département avec les porteurs du projet : le projet fera l’objet d’une restitution à la maison de quartier, mais également dans les établissements scolaires dont sont issus certains membres du groupe. 

Le code Noir

Partenaire associatif : Idéokilogramme 
Les publics concernés
 : Tout public de Seine-Saint-Denis, sensible au dialogue franco-haïtien

Il s’agit d’un projet artistique et de recherche pour le dialogue franco-haïtien. L’objectif est de transmettre l’Histoire, d’interroger le passé commun d’Haïti et de la France, notamment sur les questions d’esclavage et de colonialisme. Trois actions sont prévues dans cet objectif :
• une création théâtrale franco-haïtienne, en Haïti
• la réalisation d’un documentaire sur ce travail pour le présenter en Seine-Saint-Denis et au-delà.
• l’organisation d’un colloque.
L’apport, construit par le Département avec les porteurs du projet : Le colloque, intitulé « le code Noir : colonialisme et humanisme », sera présenté dans différents lieux de Seine-Saint-Denis (Montreuil, Neuilly sur Marne et Bobigny)

Echange avec l’Ukraine

Partenaire associatif : Les Villes des Musiques du Monde 
Les publics concernés
 : Quatres jeunes artistes de Seine-Saint-Denis et l’ensemble du public séquano-dionysien.

Dans le cadre du festival des villes des musiques du monde, un échange d’artistes entre la France et l’Ukraine est organisé. Les français se rendront en Ukraine pour participer à deux festivals partenaires et dans un second temps, un groupe de musiciens ukrainiens viendra à Aubervilliers participer au festival des villes des musiques du monde.
L’apport, construit par le Département avec les porteurs du projet : Afin de favoriser l’échange culturel, le groupe ukrainien dirigera des ateliers de pratiques artistiques. Il partagera avec les habitants de Seine-Saint-Denis son savoir-faire. 

Installation de pompes à eau en Inde

Partenaire associatif : La Maison Jaune
Les publics concernés : Tout public de Seine-Saint-Denis au moment de restitution dans le département.

Afin de combler les besoins en eau potable de plus de 500 villageois de l’Uttar Pradesh, l’un des Etats les plus pauvres de l’Inde, l’association, en partenariat avec les acteurs locaux, installe des pompes à eau manuelles.
L’apport, construit par le Département avec les porteurs du projet : L’action sera valorisée auprès du public départemental par un reportage diffusé lors des expo-vente d’artisanat solidaire dans les comités d’entreprises et lors des manifestations thématiques autour de l’Inde, du commerce équitable ou encore de la question de l’accès à l’eau.

Parc et dispensaire à Viisoara

Partenaire associatif : Les Amis de Viisoara
Les publics concernés : Les habitants de la commune de Viisoara (Roumanie) et la population de Seine-Saint-Denis

Depuis plus de 15 ans, l’association travaille en lien étroit avec la commune de Viisoara en faveur d’une amélioration des conditions de vie de la population. Il s’agit aujourd’hui de poursuivre l’aménagement de l’espace de verdure et de loisirs, ainsi que celui du dispensaire de santé situé à proximité du parc.
L’apport, construit par le Département avec les porteurs du projet : L’association projette de mettre en place des soirées de contes roumains, dans différents lieux culturels de Seine-Saint-Denis. Des interventions ont par ailleurs lieu régulièrement auprès des scolaires, notamment, comme ce fut le cas lors de la Biennale de l’Environnement en 2006.

Ateliers audiovisuel et reportage

Partenaire associatif : APEDI
Les publics concernés : le public de Seine-Saint-Denis (notamment à Bagnolet, Pantin et Montreuil)

Suite à un premier échange interculturel entre des jeunes de Montreuil, du Chili, de Bolivie et d’Espagne, l’Apedi se propose d’organiser au Chili des ateliers vidéo, mené par un jeune de Montreuil autour du patrimoine culturel des populations indigènes.
L’apport, construit par le Département avec les porteurs du projet : Le reportage reviendra sur les parcours de vie des participants à la première rencontre de 2004, tant les chiliens que les jeunes de Montreuil. Ce reportage sera présenté au Chili, dans les écoles et centre sociaux et en Seine-Saint-Denis, au Ciné 104 de Pantin.

Instants Donnés

Partenaire associatif : Comité Citoyen Romainvillois 
Les publics concernés
 : Tout public de Seine-Saint-Denis et les usagers de Via le monde.

Suite au travail d’un photographe sur les populations en Asie du sud-est, l’association a édité un livre dont le bénéfice des ventes est reversé en solidarité aux victimes du Tsunami de 2005. Le projet présenté consiste à assurer la promotion de ce livre auprès du public de Seine-Saint-Denis, à travers une exposition photographique et de le sensibiliser à la situation subie par les populations locales.
L’apport, construit par le Département avec les porteurs du projet : L’exposition sera présentée à Bobigny et un exemplaire sera disposnible pour les habitants dans chacune des quarante bibliothèques du département.

Femmes du monde en Seine-Saint-Denis

Partenaire associatif : MFPF(Mouvement Français pour le Planning Familial)
Les publics concernés : L’ensemble de la population séquano dionysienne et plus spécifiquement les femmes et les travailleurs sociaux travaillant avec des femmes victimes de violence.

Afin d’engager une réflexion de fond sur les violences faites aux femmes et surtout de donner la parole à ces dernières, le MFPF, en partenariat avec l’Observatoire départemental des violences faites aux femmes, organise, en novembre prochain, dans le cadre de la Semaine de la Solidarité Internationale, les troisièmes rencontres « Femmes du monde en Seine-Saint-Denis ». Des actions décentralisées en partenariat avec les villes seront organisées autour de la restitution de l’enquête sur les comportements sexistes et les violences envers les jeunes filles. Dans le même temps, des actions de sensibilisation et de prévention, avec des représentations de théâtre-forum sont prévues en direction des jeunes et des professionnels.
L’apport, construit par le Département avec les porteurs du projet : Ce projet permettra de susciter la prise de parole autour des violences conjugales, de questionner ce phénomène d’un point de vue international, d’inciter et d’encourager la prise de position autour des violences faites aux femmes, de sensibiliser plus particulièrement les populations maliennes et algériennes, vivant en Seine-Saint-Denis et d’encourager les villes à se mobiliser contre les violences conjugales.

Fonds documentaire sur l’Histoire espagnole
Partenaire associatif : Para no Olvidar
Les publics concernés : Anciens réfugiés de la guerre d’Espagne vivant à Saint-Denis

L’association désire constituer un fonds documentaire qui se composera d’archives orales (interviews des protagonistes, recueil de lettres, livres, mémoires...) D’abord centrée sur la ville de Saint-Denis, l’association a vocation à rayonner sur toutes les communes du département, afin que la Seine-Saint-Denis puisse posséder son propre fonds documentaire sur "l’histoire espagnole"
L’apport, construit par le Département avec les porteurs du projet : ce fonds sera consultable individuellement, mais une diffusion collective est également prévue par le biais de débats, d’expositions, de projections de films... Un partenariat sera développé pour rendre ces documents disponibles au public du centre ressources de Via le monde

Luttons contre le paludisme (Mali)
Partenaire associatif : Les routes du futur
Les publics concernés : Neuf jeunes de Montreuil, Pantin et Noisy le Grand

Le groupe se rend au Mali (Bamako et Yélimané) pour y mener une action de prévention et de sensibilisation au paludisme. Dans le même temps, des moustiquaires imprégnées seront distribuées aux responsables hospitaliers partenaires.
L’apport, construit par le Département avec les porteurs du projet : une rencontre-débat sera organisée, au retour, au Café La Pêche de Montreuil. Des contacts ont également été pris avec la chaîne de télévision de Montreuil pour diffuser un reportage sur ce projet.

Projet Cameroun 2007
Partenaire associatif : Humanit’aide
Les publics concernés : Douze lycéens de Saint-Denis

En lien avec des villageois camerounais, l’association achève la construction d’une salle polyvalente qui servira de lieu de réunion, de formation agricole et de salle de spectacles.
L’apport, construit par le Département avec les porteurs du projet : à leur retour, les jeunes organiseront des manifestations de sensibilisation et d’information autour de cette action, auprès de leurs camarades et dans les autres établissements scolaires de Seine-Denis.

Festival international Génération Court
Partenaire associatif : O.M.J.A.
Les publics concernés : cinq jeunes de Seine-Saint-Denis dont les scénarii auront été sélectionnés

L’OMJA organise un atelier de courts-métrages, encadré par des professionnels de l’audiovisuel. Les jeunes devront affiner leur scénario, être sensibilisés aux techiques de l’audiovisuel, réaliser leur propre production pour participer ensuite, aux différents festivals. Des initiatives similaires auront lieu dans différentes villes partenaires (Mali, Sénégal, Brésil, Turquie, Angola) et un festival international, acceuillant les films de ces partenaires, aura lieu à Aubervilliers.
L’apport, construit par le Département avec les porteurs du projet : les jeunes ayant participé au projet bénéficeront d’une formation de qualité, au sein de l’école EICAR, partenaire du projet.

Rencontre solidarité et échanges interculturels (Congo)
Partenaire associatif : Femmes médiatrices sociales et culturelles de Pantin
Les publics concernés : un groupe mixte de 14 jeunes pantinois de 17 à 24 ans

En partenariat avec une association congolaise, les jeunes vont participer à la réhabilitation de deux salles pour l’aménagement d’une bibliothèque et d’une salle informatique. Des moments de découverte et d’échanges interculturels seront prévus entre jeunes français et congolais.
L’apport, construit par le Département avec les porteurs du projet : au-delà de l’aspect solidaire de ce projet, c’est la dimension éducative qui est à prise en compte. Les jeunes vont en effet expérimenter la solidarité Nord/Sud, la citoyenneté internationale, la découverte culturelle et la vie en collectivité.

Projet Mali
Partenaire associatif : Foyer Socio-Educatif du Lycée Voillaume d’Aulnay-sous-Bois
Les publics concernés : douze jeunes d’Aulnay-sous-Bois

Forts de leurs connaissances en informatique, ce groupe de jeunes (encadré par un informaticien et un agent technique) va participer à la formation informatique d’une vingtaine d’élèves maliens qui, à leur tour, formeront leurs camarades de classe.
L’apport, construit par le Département avec les porteurs du projet : pendant un an, les jeunes ont organisé des actins ponctuelles pour communiquer sur leur projet et valoriser la culture malienne (forum des associations, tenues de stands d’information, projections de films, organisation de débats...)

Muso Fila (Mali)
Partenaire associatif : Afro Tchékani
Les publics concernés : sept jeunes filles de Montreuil, de 18 à 21 ans

Il s’agit , dans un premier temps, de faire une "enquête-documentaire" sur le quotidien des femmes maliennes, vivant en France et, dans un second temps, de celles vivant au Mali.
L’apport, construit par le Département avec les porteurs du projet : chaque groupe de femmes, en France et au Mali, sera confronté à l’enquête sur l’autre groupe et sera invité à réagir. La diffusion du documentaire est prévue au Café La Pêche de Montreuil, dans des centres de loisirs, des médiathèques, des foyers, des associations locales.

Solidarité Mali 2007
Partenaire associatif : Oxmoz
Les publics concernés : huit jeunes de Bobigny

Suite à une première initiative de soutien logistique à un orphelinat malien en 2006, le groupe de jeunes poursuit son action en mettant en place, avec un appui en cours du gouvernement malien, un système de parrainage d’enfants depuis la France. Une aide logistique est également prévue sur place pour l’aménagement de l’orphelinat.
L’apport, construit par le Département avec les porteurs du projet : afin d’élargir son réseau de partenaires, l’association organise régulièrement, sur la ville de Bobigny, des actions sportives et de citoyenneté.

Solidarité avec la Serbie
Partenaire associatif : S.D. Association
Les publics concernés : des enfants de Bobigny et les élèves de Smederevo (Serbie) qui étudient le français.

L’association invite à Bobigny, une dizaine d’enfants de Sméderevo, ainsi que leur professeur de français, pour leur faire découvrir la région et leur permettre d’échanger avec des enfants de Bobigny.
L’apport, construit par le Département avec les porteurs du projet : les enfants de Bobigny et de Serbie auront des temps d’échange et de découverte communs. L’aide financière proposée par Via le monde concerne un stage pédagogique pour le professeur, à l’Alliance française, afin d’améliorer la qualité de son enseignement.

Soutien à Guamina
Partenaire associatif : Terre des Hommes
Les publics concernés : population malienne, jeunes sans emplois et candidats à l’immigration, les femmes et jeunes filles

Le projet se compose de deux actions. L’une est un appui à l’autopromotion des organisations socio-professionnelles, visant l’activité des femmes, et l’autre est un perfectionnement technique des jeunes candidats à l’immigration, dans le but de les motiver à rester au Mali.
L’apport, construit par le Département avec les porteurs du projet : Terre des Homme organisera, comme tous les ans, à Saint-Denis, une journée de visibilité de ses actions au cours de laquelle sera diffusé un diaporama-conférence sur la réalisation du projet présenté. De même, des actions de sensibilisation du public de Seine-Saint-Denis, sont régulièrement proposées, notamment des journées de formation et d’information sur les enjeux de la solidarité Nord/Sud

Chantier de solidarité internationale au Togo
Partenaire associatif : Adesca
Les publics concernés : douze jeunes de Saint Ouen

Ce projet d’échange culturel entre jeunes de Saint Ouen et jeunes du Togo, se poursuit depuis plus de quatre ans. Les jeunes français contribuent à la construction d’un espace culturel collectif dans un village togolais et, en lien avec leurs homologues, organisent des activités sportives et culturelles.
L’apport, construit par le Département avec les porteurs du projet : à travers une restitution à Saint-Ouen (exposition, rencontre-débat…), les jeunes souhaitent sensibiliser leurs camarades en France et les inciter ainsi à s’impliquer dans des projets de solidarité internationale.

Que jeunesse se forme !! 
Partenaire associatif : Foyer Socio-Educatif du Collège Henri Wallon
Les publics concernés : deux classes de collégiens d’Aubervilliers

Suite à un jumelage initié entre le collège Henri Wallon et un collège burkinabé, les professeurs de français, avec leurs élèves, ont monté un projet d’installation d’une salle informatique pour leurs camarades du Burkina, avec un volet de formation et d’échange de savoir entre les élèves de chaque pays.
L’apport, construit par le Département avec les porteurs du projet : afin de mobiliser au maximum les parents d’élèves, différentes manifestations ont été organisées au sein du lycée (repas africain, expo-photos…). Outre la sensibilisation des familles aux enjeux de la solidarité internationale, ces initiatives ont permis à certains parents d’avoir une accroche concrète avec la scolarité de leur enfant.

Grand Slam national et international de Poésie 2007 
Partenaire associatif : Slam Production
Les publics concernés : Tout le public de Seine-Saint-Denis, avec une attention particulière aux scolaires 
La coupe du monde de Slam se déroule à l’été 2007, à Bobigny. Elle accueille des poètes slameurs venus d’une quinzaine de pays pour faire partager leur création poétique. Cet événement d’envergure permettra à des poètes d’origines, d’inspiration et de style variés, de s’exprimer face au public séquano-dionysien.
L’apport, construit par le Département avec les porteurs du projet : Parallèlement à cette manifestation, de nombreuses interventions sont organisées dans les écoles par les poètes participant à la manifestation, sensibilisant ainsi les enfants à la poésie comme mode d’expression populaire. Des interventions sont également prévues dans différents lieux publics, en partenariat notamment avec la RATP (Tramway, métro…)
Via le monde soutien cette initiative au titre de son volet international, alors que le service de la Culture du Conseil général participe à cette initiative, au titre de son volet culturel.

Rencontres et échanges internationaux « Ici et là-bas » Union Ile des Comores 2007
Partenaire associatif : Faces Europe Afrique
Les publics concernés : une quarantaine de jeunes de Seine-Saint-Denis, de 12 à 26 ans, fréquentant les services municipaux de jeunesse, centres sociaux, associations…

L’action consiste à organiser des échanges de pratiques culturelles et sportives entre jeunes de Seine-Saint-Denis et jeunes des Comores.
L’apport, construit par le Département avec les porteurs du projet : ce projet, en donnant l’initiative aux jeunes, leur permet de se former à la méthodologie de projet et à la gestion associative. Le cadre général des échanges est celui de la citoyenneté, de la solidarité et du Vivre Ensemble.

Partenariat pour une éducation à la paix
Partenaire associatif : L’Atelier de Sciences Politiques de Bondy
Les publics concernés : les lycéens de trois établissements scolaires, à Bondy, à Jérusalem et à Béthléem.

Un partenariat éducatif a été mis en place entre les trois lycées concernés, dont l’objectif est l’instauration d’un dialogue entre les lycéens afin de leur permettre de se connaître mutuellement et de réfléchir sur la complexité du conflit israélo-palestinien. Au-delà de la réflexion autour des questions de culture de paix, ce projet s’oriente sur une approche dynamique de la compréhension de la géopolotique et des rapports interculturels.
L’apport, construit par le Département avec les porteurs du projet : une rencontre entre les lycéens est organisée à Jérusalem-Est, à laquelle vont participer quatre lycéens bondinois. A leur retour et durant toute l’année scolaire 2007/2008, ils se feront les porte-parole, auprès des lycées de Bondy, de la volonté et de la capacité des deux jeunesses à s’engager dans la voie d’une compréhension mutuelle et du dialogue.

Graines d’ethnologie
Partenaire associatif : EthnoArt
Les publics concernés : Collégiens de Seine-Saint-Denis (Saint Denis, Aubervilliers, Montreuil)

Le projet est de concevoir et réaliser un outil pédagogique multimédia sur la démarche scientifique des ethnologues, face à la diversité culturelle en France et notamment en Seine-Saint-Denis, en articulation avec les programmes scolaires en France. Cet outil sera ensuite diffusé sous forme interactive auprès des collégiens et de leurs enseignants.
L’apport, construit par le Département avec les porteurs du projet : tout en sensibilisant les jeunes à la démarche scientifique, ce projet ambitionne de donner aux élèves des clés de lecture et de compréhension du monde, notamment dans le cadre de l’altérité et de la diversité socioculturelle. 

Ensemble, éclairons Sero-Diamanou (Mali)
Partenaire associatif : SoliMali Lumières Franco Africaines
Les publics concernés : un groupe mixte de vingt jeunes sevranais, en partenariat avec leurs homologues maliens et la population du village concerné.

Le projet consiste en l’installation de panneaux solaires, sur le centre de santé et la mairie de la Commune de Séro (Mali), et la rénovation complète du système électrique du bâtiment.
L’apport, construit par le Département avec les porteurs du projet : ce projet fait suite à un premier échange en 2002, entre le lycée Blaise Cendras de Sevran et le village de Séro. Les élèves se sont constitués en association et travaillent sur ce projet avec leur professeur de technologie et des associations de développement maîtrisant les enjeux de ce type d’intervention. Un partenariat local, en Seine-Saint-Denis s’est ainsi mis en place, favorisant la dynamique du tissu associatif et assurant une analyse de fond de ce projet. 

Commémoration des 10 ans des accords de paix au Guatemala
Partenaire associatif : Collectif Guatemala
Les publics concernés : tout public et plus spécifiquement en Seine-Saint-Denis, les étudiants de Paris 8

Il s’agit d’organiser une semaine de sensibilisation, médiatisation et plaidoyer institutionnel en France, et notamment en Seine-Saint-Denis, autour de la commémoration des 10 ans des accords de paix au Guatemala. Différentes activités sont ainsi prévues, notamment la tenue d’une conférence faisant intervenir des représentants de la société civile guatémaltèque. Un partenariat avec le cinéma l’Ecran (Saint Denis) et l’Université Paris 8 permettra également une exposition photographique et une projection de documentaires, suivie de débats, en direction du public séquano-dionysien.
L’apport, construit par le Département avec les porteurs du projet : la participation financière du Département permettra de maintenir l’exposition et les projections dans l’Université et donc de toucher un public le plus large possible.

Devenir citoyen de la Terre, de Montreuil à Toronto (Canada)
Partenaire associatif : Foyer Socio-éducatif du lycée Eugénie Cotton, Montreuil
Les publics concernés : deux classes de terminale du lycée Eugénie Cotton et une classe de CM2 de Montreuil.

Après avoir travaillé sur les questions environnementales, et notamment le traitement des déchets, les élèves vont poursuivre leur démarche de sensibilisation et d’information auprès d’acteurs reconnus en la matière au Canada, pays précurseur dans le domaine de la conscience écologique et du développement durable.
L’apport, construit par le Département avec les porteurs du projet : des animations sont prévues dans une classe de CM2 de la ville, ainsi qu’auprès des autres lycéens. L’ambition de ce projet est donc d’amener les lycéens à agir en éco-citoyens au sein de leur établissement scolaire et à développer cette dynamique vers leur quartier, leur ville, leur département, leur région.

Cultures en partage, sur les traces de Zaïna (Maroc)
Partenaire associatif : Association Lehela – IME « Le tremplin »
Les publics concernés : un groupe mixte de jeunes séquano-dionysiens de différentes villes du département (Pantin, Bobigny, Drancy, Noisy-le-Sec…) en difficultés cognitive, mentale ou psychique (14/20 ans).

Suite à un travail sur le long terme autour de la période médiévale et de la région du Maghreb, les enseignants ont mis en place le projet d’emmener leurs élèves à la découverte du Maroc.
L’apport, construit par le Département avec les porteurs du projet : cette action s’inscrit dans un projet pédagogique au long cours dont l’objectif est d’amener ces jeunes en situation de handicap à prendre confiance en eux, à se dépasser, à découvrir et respecter un autre pays et une autre culture. 

Journée Mondiale des Rroms
Partenaire associatif : Didattica
Les publics concernés : L’ensemble de la population de Seine-Saint-Denis et plus spécifiquement la population rroms.

Dans le cadre de la journée mondiale des Rroms, l’association propose d’organiser une série d’événements auxquels sera associée la population séquano-dionysiennes (séminaire, festival de films, rencontre-débat, ateliers pédagogiques, exposition, spectacles de contes et musique…)
L’apport, construit par le Département avec les porteurs du projet : dans une perspective de culture de paix, ce projet cherche à lutter contre les discriminations, notamment envers les Rroms par une découverte de leur culture, de leur histoire, de leurs savoirs…

Un jeu pour la vie (Ethiopie) 
Partenaire associatif : Et Si…
Les publics concernés : un groupe de lycéens du Blanc Mesnil

Suite à un premier projet avec des partenaires éthiopiens au cours duquel avait été co-élaboré un outil de prévention sur le thème du Sida, les lycéens du Blanc Mesnil ont décidé de poursuivre leur action en diffusant cet outil de façon plus massive.
L’apport, construit par le Département avec les porteurs du projet : pour préparer leur déplacement, les jeunes se forment sur les questions de santé publique et de prévention sida.

Centre de formation artisanale (Equateur)
Partenaire associatif : France Equateur
Les publics concernés : Les jeunes équatoriens de la région de Manabi, les apprentis du centre de formation de Pantin.

Cette association mène, depuis plusieurs années, des projets de co-développement en Equateur, notamment la construction d’un centre de formation artisanale. Ce projet consiste à équiper le centre de matériel pédagogique et à établir un partenariat d’échange de compétences, tant au niveau des formateurs, qu’à celui des stagiaires, avec le centre de formation de Pantin, le CIFAP.
L’apport, construit par le Département avec les porteurs du projet : outre le projet relatif à la formation professionnelle, l’association travaille à la mise en place de séjours de tourisme solidaire en Equateur.

Coup d’pouce aux femmes d’Afrique
Partenaire associatif : Afaspa
Les publics concernés : Les femmes, en Seine-Saint-Denis et dans plusieurs régions d’Afrique

L’Afaspa mène un travail d’information et de sensibilisation du public sur la situation des femmes en Afrique. Une exposition a ainsi été montée, traitant de nombreuses thématiques liées au quotidien des femmes et à leur implication dans la vie publique et politique.
L’apport, construit par le Département avec les porteurs du projet : cette exposition est diffusée d’une part en Seine-Saint-Denis, notamment par sa mise à disposition permanente au Centre de ressources de Via le monde, mais également en Afrique, auprès des réseaux féministes locaux.

Accueil de nos amis maliens
Partenaire associatif : Les Francas
Les publics concernés : six enfants de La Courneuve et six enfants maliens (10/16 ans)

Les enfants, depuis 2004, se sont constitués en « Junior association » pour développer des liens amicaux et culturels entre eux. Après un premier séjour au Mali en 2005, il s’agit d’inviter les jeunes maliens à venir découvrir la Seine-Saint-Denis et le mode de vie des jeunes français. L’apport, construit par le Département avec les porteurs du projet : l’initiative de ces enfants dénote une prise de conscience précoce de l’interdépendance qui lie les Hommes et les pays. Par ce projet, ces enfants sont dans une démarche citoyenne active, d’ouverture, de curiosité à l’Autre. Pour valoriser leur action, ils participent à de nombreuses manifestations publiques (fête de la ville, journée de leur école, …)

Education et accès aux soins (Sénégal)
Partenaire associatif : Diapale Joboote
Les publics concernés : Population du Sénégal et sages femmes de Seine-Saint-Denis

Ce projet consiste à favoriser le suivi des grossesses dans le Dialaw (Sénégal). Concrètement, il s’agit de proposer aux femmes enceintes des compléments médicamenteux et notamment des comprimés de fer, afin d’éviter l’anémie et des complications à l’accouchement.
L’apport, construit par le Département avec les porteurs du projet : tout un travail de sensibilisation et d’éducation à la santé est également en cours à travers ce projet. Par ailleurs, la sensibilisation se fera dans les centres de PMI de Seine-Saint-Denis, afin de rendre les femmes africaines agents de sensibilisation, lors de leurs séjours dans leur village d’origine.

Grandir à Antsirabe (Madagascar)
Partenaire associatif : Grandir A
Les publics concernés : seize lycéens de Noisy-le-Grand

Dans le cadre de ses projets de développement à Madagascar, notamment en faveur de l’éducation et de la formation professionnelle, l’association souhaite faire partir un groupe d’une quinzaine de lycéens, afin qu’ils découvrent le pays et rencontrent les jeunes malgaches, sur les principes du tourisme solidaire.
L’apport, construit par le Département avec les porteurs du projet : l’éducation au développement fait partie intégrante de ce projet et est l’un des objectifs principaux de l’association. Il s’agit de sensibiliser les jeunes à la solidarité internationale et à ses enjeux et de les initier à la découverte culturelle. 

Projecteurs sur Balata (palestine)
Partenaire associatif : Compagnie des vers pilés
Les publics concernés : les enfants de Balata (Camps de réfugiés palestiniens en Cisjordanie) et le public de Seine-Saint-Denis

Ce projet, orienté vers la culture de paix, propose aux enfants de Balata de découvrir le 7ème art, à travers le cinéma muet comique. Il s’agit également d’organiser des ateliers vidéo avec eux et leurs animateurs du centre culturel de la ville, pour la réalisation d’un court-métrage burlesque.
L’apport, construit par le Département avec les porteurs du projet : le tournage d’un documentaire destiné au public de Seine-Saint-Denis sera également réalisé autour du projet de solidarité mené à Balata. Il sera diffusé notamment à Bagnolet et à Saint Denis lors de la Journée de la Terre. D’autres contacts sont en cours pour des diffusions à Montreuil et au Blanc Mesnil.

Coopération artistique en Europe
Partenaire associatif : Alors on le fait
Les publics concernés : le public de Seine-Saint-Denis et d’Europe de l’Est

Ce projet, à dimension européenne, est la rencontre, courant 2007, d’artistes venus d’Europe de l’Est, d’Algérie et de Seine-Saint-Denis, autour de leurs pratiques musicales. Cette rencontre sera également l’occasion de débats sur la thématique de la coopération culturelle, qui seront organisés, notamment, avec les centres de jeunesse.
L’apport, construit par le Département avec les porteurs du projet : Montreuil est la ville de résidence pressentie pour l’accueil des artistes. Une création commune sera également diffusée en Seine-Saint-Denis et au niveau international dans les pays européens partenaires.
L’objet de ce projet, outre la rencontre interculturelle et artistique, est de permettre au plus grand nombre d’accéder simplement à cette culture musicale européenne.

Jeunes ambassadeurs pour l’Arménie
Partenaire associatif : Maison de la culture arménienne
Les publics concernés : les collégiens de Livry-Gargan et trente jeunes arméniens

Dans le cadre de l’année de l’Arménie en France, la Maison de la Culture arménienne organise, à Livry-Gargan, l’accueil de 30 jeunes arméniens. Ils vont séjournés dans les familles des collégiens et pourront, pendant une semaine, partager le quotidien familial et scolaire des jeunes français.
L’apport, construit par le Département avec les porteurs du projet : cet échange culturel est préparé en amont de part et d’autre (présentation de sa propre culture, découverte de celle de l’Autre…). Le séjour donnera lieu également à la réalisation d’un « album souvenir », regroupant différents témoignages des jeunes, qui sera remis à chaque participant de l’échange.