Sports sans Frontières

Le sport pour l’insertion et le dialogue interethnique

Construction dans neuf villes du Kosovo d’un réseau multiethnique de jeunes animateurs sportifs et diagnostic de leurs compétences, puis mise en place de 6 séminaires de formation sur le thème « le sport, un outil d’intégration et de lutte contre les discriminations ». Accompagnement des jeunes formés dans l’organisation d’activités physiques et d’événements sportifs communautaires auprès d’enfants défavorisés.

Le projet se déroule sur un an et s’intègre dans le « Kosovo Youth Policy and Action Plan 2007-2010 ». Il vise à augmenter les capacités des organisations et des réseaux de jeunesse et à favoriser l’investissement des jeunes kosovars dans leur communauté et dans la vie citoyenne de leur municipalité, dans un pays où les politiques jeunesse sont encore embryonnaires.

Le responsable pédagogique français du Kosovo et son homologue kosovar, formé grâce au projet, vont intervenir dans 5 centres socio-culturels et clubs sportifs de Seine-Saint-Denis, afin de mettre en place des échanges et des transferts de compétences en matière de méthodes et techniques d’animation socio-sportives, autour du thème du sport comme outil d’intégration et de lutte contre les discriminations. Les supports utilisés dans ces séances de formation utiliseront les témoignages (photos, textes…) des jeunes kosovars formés par le programme, de manière à présenter les bienfaits du sport dans un contexte de post-conflit. Au retour, l’animateur kosovar fera le lien avec les animateurs séquano-dionysiens et ses collègues pour poursuivre les échanges.

Sports sans frontières