Nadège Moyart

Paradis en sursis (Maroc)

Réalisation d’un reportage graphique (bande dessinée ou mode texte/illustration) valorisant l’agriculture oasienne durable de la province d’Errachidia.

30 planches sont prévues afin de réussir à transcender l’histoire de ces hommes et de ces femmes qui luttent pour la sauvegarde de leur patrimoine.

Etudiante en arts appliqués, assistante de concepteurs lumière, puis illustratrice, le projet va lui permettre de contacter des éditeurs spécialisés dans ce domaine (en priorité la revue XXI). Différentes interventions seront prévues au retour afin de mettre en valeur le travail des jardiniers des oasis et pour relancer le débat sur les nécessaires investissements en terme d’infrastructures hydrauliques et de valorisation de leur production agricole.